Résultats annuels de Maroc Télécom: 6 milliards DH de dividendes

Le Conseil de Surveillance de Maroc Telecom proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires, la distribution d’un dividende ordinaire de 6,83 DH par action, en hausse de 5,4% par rapport à 2017, soit un montant global de 6 milliards DH qui correspond à 100% du Résultat Net Part du Groupe. Ce dernier a grimpé de 5,3%  à 6 005 millions de DH. Outre l’obtention de l’agrément de Bank Al Maghrib pour le lancement des différents services de paiement et de transfert d’argent «MT Cash», le leader du secteur des télécoms a mobilisé, en 2018, des fonds colossaux, soit plus de 5 920 MDH, pour financer plusieurs investissements au Maroc et en Afrique.

L’opérateur historique du secteur des télécoms au Maroc a réalisé à fin décembre 2018, un chiffre d’affaires consolidé de 36 032 millions de dirhams, en hausse de 3,1% (+2,6% à taux de change constant) par rapport à fin décembre 2017. Cette performance provient principalement de la croissance soutenue des revenus des activités au Maroc (+4,6%) portée par la hausse des usages et des parcs Data, conjuguée à celle des nouvelles filiales (+3,5% à taux de change constant). Abdeslam Ahizoune, président du Directoire du Groupe, a déclaré à cette occasion que « dans un environnement marqué par de profondes transformations et un contexte concurrentiel intense, le groupe Maroc Telecom enregistre une progression soutenue de ses principaux indicateurs de performance. Ainsi, dans son marché domestique comme dans ses filiales, la croissance est tirée par la Data, ce qui conforte la pertinence de la stratégie d’investissement du Groupe». Et d’ajouter : « la maîtrise continue des coûts permet au Groupe d’afficher une hausse significative de sa profitabilité en dépit des nouvelles taxes instaurées dans certains pays de présence. En 2019, la transformation digitale et l’innovation feront davantage partie de nos priorités stratégiques».

L’EBITDA atteint le niveau élevé de 49,6%

Le résultat net part du Groupe publié, est en forte hausse de 5,3% (+5,2% à taux change de constant), en raison de la croissance de l’activité au Maroc et d’un effet de base favorable dû aux charges de restructuration constatées en 2017. En cela, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom, à fin 2018, s’établit à 17 856 millions de dirhams, en hausse de 4,1% sur l’année grâce à la forte croissance de l’EBITDA au Maroc (+6,1%). Le taux de marge d’EBITDA progresse de 0,5 pt pour atteindre le niveau élevé de 49,6% grâce aux efforts continus de maîtrise des coûts opérationnels du Groupe ainsi qu’à l’impact favorable des baisses de terminaison d’appel Mobile dans les filiales.

Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé du Groupe à fin 2018 ressort à 11 052 millions de dirhams, en hausse de 4,7% (+4,5% à taux de change constant) par rapport à la même période de 2017, grâce à la hausse de 4,1% de l’EBITDA et l’augmentation limitée des charges d’amortissement (+2,3%). Quant au résultat net ajusté part du Groupe, il s’élève à 6 005 millions de dirhams, en hausse de 2,3% par rapport à 2017 grâce à la forte progression du résultat net des activités au Maroc.

A fin 2018, le parc du groupe Maroc Telecom s’établit à près de 61 millions de clients, en hausse de 6,5% sur un an, tiré aussi bien par la forte croissance des parcs Haut débit Mobile et Fixe au Maroc (+14,2 % et +8,9% respectivement), que celle du parc Mobile des filiales (+8,5%).

Les investissements hors licences et fréquences s’établissent à 5 924 millions de dirhams pour le Groupe, en baisse significative de 26,1% par rapport à 2017. Ils représentent ainsi 16,4% des revenus, contre 22,9% pour l’année 2017. L’optimisation des projets de développement ainsi que les synergies trouvées au sein du Groupe ont permis cette réduction tout en améliorant la couverture du réseau et la qualité de service, tant au Maroc que dans les filiales.

Maroc Telecom a obtenu, en 2018, l’agrément de Bank Al Maghrib pour le lancement des services de paiement, de dépôt, de retrait et de transfert d’argent « MT Cash ». En novembre 2018, la filiale de Maroc Telecom au Mali a étendu sa licence à la 4G pour un montant de 245 millions de dirhams dont le paiement se fera à partir de 2019.

Sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du Groupe, Maroc Telecom prévoit pour l’année 2019.

La Data accélère la croissance

Au cours de l’année 2018, les activités au Maroc ont généré un chiffre d’affaires de 21 414 millions de dirhams, en progression de 4,6%, grâce à la croissance du parc Data Mobile dont le revenu progresse de 39,2% par rapport à 2017.

Le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) atteint 11 460 millions de dirhams, en hausse de 6,1% grâce à la hausse du chiffre d’affaires. Le taux de marge d’EBITDA est en progression de 0,8 pt à 53,5% du fait de l’amélioration du taux de marge brute de 0,5 pt et de la maîtrise des coûts opérationnels. Le résultat opérationnel ajusté ressort à 7 620 millions de dirhams, en hausse de 9,6%, du fait la hausse de l’EBITDA et de la baisse de 1,0% de la charge d’amortissement. Le taux de marge d’EBITDA ajusté s’améliore de 1,6 pt sur une année, pour atteindre 35,6%.

Au 31 décembre 2018, le parc Mobile s’élève à 19,1 millions de clients, en hausse de 2,9% en un an. Les revenus sortants sont en croissance de 6,9% grâce à la Data Mobile qui fait plus que compenser la baisse de la Voix. Le parc Fixe progresse de 5,4%, et compte 1,8 million de lignes à fin décembre 2018. Le parc Haut débit s’améliore de 8,9%, à près de 1,5 million d’abonnés.

Badr Atabi

Nominations au Directoire de Maroc Telecom

Selon un communiqué publié par Maroc Télécom, le Conseil de Surveillance du Groupe, réuni le vendredi 15 février 2019, a pris acte de l’expiration du mandat des membres du Directoire au 1er mars 2019 et a décidé de reconduire le mandat de Monsieur Abdeslam Ahizoune en qualité de Président du Directoire et Messieurs Brahim Boudaoud, Hassan Rachad et François Vitte en qualité de membres du Directoire. Il a coopté Mohamed Benchâaboun, en qualité de Président du Conseil de Surveillance, en remplacement de Mohamed Boussaid.

Il a également nommé Monsieur Abdelkader Maamar en qualité de membre du Directoire en remplacement de Monsieur Larbi Guedira admis à la retraite. Le Conseil Surveillance a vivement remercié Larbi Guedira pour son engagement et sa contribution importante au développement de la société pendant sa longue carrière.

Abdelkader Maamar, nouveau membre du Directoire avec date d’effet au 1er mars 2019, est l’actuel Directeur Marketing. Il a occupé plusieurs fonctions de responsabilité au sein de Maroc Telecom, notamment celle de Directeur des Ventes Grand Public. Ingénieur d’État, diplômé de l’Institut National des Postes et Télécommunications à Rabat, il a par ailleurs suivi un cursus en Management à l’INSEAD à Paris. Âgé de 48 ans, Monsieur Abdelkader Maamar est marié et père de 3 enfants.

Related posts

*

*

Top