Un semestre 2019 mitigé pour les filiales d’Akwa Group

Les filiales cotées d’Akwa Group viennent d’annoncer leurs résultats semestriels 2019. Il en ressort une hausse des revenus d’Afriquia Gaz et une baisse de ceux de Maghreb Oxygène.

En effet, sur les six premiers mois de l’année 2019, Afriquia Gaz a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 3,4 milliards de DH en hausse de 5,3% en glissement annuel. Les investissements consolidés s’élèvent à 259,1 millions de DH en hausse de 24,4% sur la même période de référence.

A fin juin 2019, l’endettement financier net consolidé s’établit à 652,4 millions de DH. Pour l’exercice 2019, la société avait annoncé en marge de son  programme d’émission de Billets de Trésorerie qu’elle prévoit de réaliser un résultat net consolidé de 620 millions de DH.

Pour sa part,  Maghreb Oxygène a affiché, au premier semestre de l’année en cours , un chiffre d’affaire de 119,4 millions de DH en quasi-stabilité par rapport à la même période de l’année précédente.  En raison de l’introduction de la norme IFRS 16, l’endettement financier net consolidé a progressé de 104,7 millions de DH pour s’établir à 109,1 millions de DH au premier semestre 2019.

Sur le volet des investissements consolidés, la filiale d’Akwa group a engagé un montant de 1,8 millions de DH au deuxième trimestre 2019 en baisse de plus de 18% par rapport au deuxième trimestre de l’année passée.

Notons que Maghreb Oxygène avait annoncé que les investissements devraient s’élever à 58 millions de DH sur la période 2018-2020. S’agissant des perspectives financières, le chiffre d’affaires devrait s’élever à 249,7 millions de DH à fin 2019 suite à une croissance annuelle moyenne de 0,3% sur la période 2017-2019. Par ailleurs, le résultat net devrait atteindre 12,5 millions de DH à fin 2019 soit une croissance annuelle moyenne de -2,4% sur la même période.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top