Une marche symbolique pour la santé…

Il est 15h30 ce dimanche. Le parc Hassan II à Rabat est pris d’assaut par de nombreuses personnalités du monde de la santé, du sport, de l’art et de la société civile venues sensibiliser les citoyennes et les citoyens à l’importance de la santé à travers une marche symbolique.

Cet événement organisé par le Ministère de la santé à l’occasion de la Journée mondiale de la Santé est placé sous le thème «la santé pour tous et par tous: des paroles aux actes». Pour le ministre de la Santé, Anass Doukkali, la manifestation sportive, organisée en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), est un moment idoine pour braquer les projecteurs sur les efforts et les avancées qui ont été accomplis et réalisés au niveau du système de santé au Maroc.

«Le choix du Royaume pour célébrer cette journée vise à soutenir les réformes profondes que connait le système de santé actuellement et qui seront concrétisées en 2019», a précisé le ministre dans une déclaration accordée à la presse. Anass Doukkali n’a pas manqué l’occasion de rappeler les réalisations et les défis relevés par le Maroc dans le domaine de la santé. Selon lui, «le taux de couverture médicale a atteint 62% et le ministère œuvre à généraliser les systèmes de couverture médicale, dans la perspective de couvrir 90% de la population, tout en assurant la couverture médicale aux professions indépendantes et libérales, aux étudiants et aux migrants».

Par ailleurs, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreysus, n’a pas caché sa joie, en participant à cette marche symbolique. Il a précisé dans une déclaration à la presse que le Maroc est un modèle en matière de lutte contre les maladies non transmissibles. Le sport, a-t-il ajouté, est parmi les moyens pour faire face aux facteurs de risque et à ces maladies non transmissibles qui se développent de plus en plus dans le monde.

Le sport au service de la santé…

De nombreux sportifs et athlètes ont assisté à cet événement sportif pour sensibiliser les  citoyens à l’importante du sport et ses retombées bénéfiques sur la santé. «Quand on dit sport, on dit santé. Et quand on rencontre les sportifs, on voit normalement la santé d’abord», nous explique Nezha Bidouane. «A chaque fois que j’organise un événement, je parle tout le temps de santé parce que si on veut pratiquer du sport, on doit protéger notre santé. La santé et le sport sont un partage! Ce qui fait que notre slogan aujourd’hui, c’est «la santé pour tous et par tous» parce que nous sommes les vrais responsables de notre santé. Et c’est pour cette raison que je suis là. Je suis heureuse que le Ministère de la santé prenne les choses en main. C’est important!», a-t-elle ajouté. Pour l’athlète spécialiste des courses de fond et de demi-fond,  Hicham El Guerrouj, cet événement est une opportunité extraordinaire de réunir autant d’athlètes, autant de dirigeants, de leaders du monde du sport, du monde associatif et de la santé pour pouvoir sensibiliser les gens et mettre la santé au centre leurs préoccupations. «Je pense que la santé est devenue aujourd’hui importante dans la vie quotidienne des citoyens», a-t-il confié à Al Bayane.

Quand les artistes se mobilisent pour la santé…

Les artistes n’étaient pas en reste des participants à cette marche symbolique. Une pléiade d’artistes a tenu également à marcher pour la santé. «L’art est un moyen parmi tant d’autres pour sensibiliser et promouvoir les valeurs et les pratiques positives, entre autres la protection de la santé. D’où la participation des artistes à cette activité», nous explique Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques. Pour le comédien Said Ait Bajja, l’artiste doit agir et réagir avec son environnement et sa société. «Nous sommes impliqués dans cette initiative organisée par le Ministère de la santé parce que la santé est une chose partagée par toutes les catégories de la société. C’est une belle initiative à laquelle de nombreuses personnalités ont pris part parce que c’est tout d’abord un devoir», a-t-il fait savoir.

Quant à l’artiste Farid Regragui, l’art est la meilleure façon de contribuer à chaque sensibilisation quelle que soit sa nature. «Cette activité permettra aux gens de penser à leur santé. Je pense que la marche est une chose simple, mais ses retombées sont bénéfiques. Et notre rôle comme artistes est de contribuer à ces activités», conclut-il.

Mohamed Nait Youssef

Related posts

*

*

Top