La méthode Tuchel, un véritable poison pour Ziyech ?

Lions de l’Atlas

Oussama Zidouhia

L’international marocain Hakim Ziyech est en train de payer cher le prix de l’arrivée du tacticien allemand Thomas Tuchel. Ce dernier, en positionnant le Lion de l’Atlas comme attaquant face à Man United, n’a fait qu’empirer la situation de l’ex-mage de l’Ajax chez les Blues.

Entraîneur passionné et perfectionniste, l’ancien homme fort du Paris st Germain possède un caractère affirmé. L’allemand fait constamment évoluer son système de façon à s’adapter à son adversaire (4-1-4-1, 4-3-3, 4-2-3-1, 3-4-2-1, 3-5-2 ou 4-4-2).

Avec un style de jeu à la Guardiola basé sur la possession en plus d’un pressing agressif après chaque perte du ballon, Tuchel est un adepte des changements tactiques, comme en atteste André Schürrle, qui l’a côtoyé à Mayence et à Dortmund: « Il nous arrivait parfois de modifier notre système trois ou quatre fois dans le même match ».

Depuis l’arrivée de l’allemand, Chelsea semble plus stable défensivement. Les Blues n’ont plus perdu depuis le 26 janvier, (neuf matchs toutes compétitions confondues, six victoires et seulement deux buts encaissés).

Concernant Ziyech, il ne rentre tout simplement pas dans les choix de son entraîneur qui ne lui accorde que rarement la possibilité de s’affirmer, préférant miser sur d’autres joueurs.

Une situation difficile pour le mental du Marocain qui cherche toujours à s’adapter dans un des championnats les plus physiques au monde.

Contre Manchester United, Ziyech est finalement réapparu parmi le 11 des titulaires. Cependant, Tuchel a décidé de le faire évoluer dans un rôle d’attaquant droit à la place de Timo Werner, un choix qui s’est avéré catastrophique pour l’ancienne star des Ajacides, sorti à la 78e minute de jeu.

Durant cette rencontre, Tuchel est passé de 3-4-2-1 à 3-4-1-2 lorsqu’il a remplacé Olivier Giroud par Christian Pulisic à la 65e minute.

En début de match, Ziyech a réussi à apporter de la vitesse au jeu et son entente avec Mount est pour le moins intéressante. Néanmoins, le meneur de jeu de la sélection a eu de la peine dans les 30 derniers mètres avec beaucoup de mauvaises décisions qui n’ont certainement pas amélioré sa cote de popularité auprès des supporters du club.

Ziyech a forcé De Gea à effectuer un excellent arrêt à la 49e minute. Le marocain a également manqué de spontanéité après avoir magnifiquement éliminé en face à face Luke Shaw lors d’une action incomplète (64e).

Ziyech semble de plus en plus se diriger vers la sortie, son aventure à londres, qui vire au cauchemar, risque de prendre fin lors du prochain mercato. Un départ ferait certainement le plus grand bien même s’ il est encore tôt pour trancher.

Related posts

*

*

Top