Les ténors assurent, l’aventure continue pour d’autres clubs

16ès de finale de la Coupe du Trône

Les ténors ont assuré lors des 16ès de finale de la Coupe du Trône, qui se sont disputés de mardi à dimanche, en validant leurs billets pour le prochain tour de la prestigieuse compétition, alors que l’aventure se poursuit pour d’autres clubs des divisions inférieurs.

Le Chabab Atlas Khénifra et le Difaâ d’El Jadida furent les premiers à décrocher mardi leurs billets pour les huitièmes en écartant respectivement l’Association sportive de Salé (3-1) et l’Itifak Marrakech (2-1).

De son côté, le Maghreb de Fès n’a pas trop eu de mal à évincer le Difaâ Hamriya Khénifra en s’imposant 2-0 grâce à des buts de Hamza Janati et Abderrahim Makrane. A la faveur de cette victoire, le club fassi, qui signe un très bon début de saison en Botola, a validé son billet pour les huitièmes où il affrontera la Renaissance e Berkane, qualifié aux dépens du Youssoufia de Berrechid (2-0).

Sur la pelouse du stade municipal de Machraa Belksiri, l’Union Sidi Kacem (Division amateur) a réussi à décrocher le précieux sésame, et ce en prenant le meilleur sur l’Ittihad Khemisset, leader de Botola Pro D2 «Inwi». Pour ce faire, le club a dû aller jusqu’au bout des temps réglementaires et additionnels ainsi que de la séance des tirs au but (7-6) pour valider son passage au tour suivant.

Pour sa part, le Wydad de Casablanca a assuré sa qualification en arrachant une victoire (1-0) in extremis face à l’Olympique de Khouribga (D2) qui aurait pu à maintes reprises surprendre le cador casablancais. Dans les derniers souffles de la rencontre, Salaheddine Saidi a inscrit le but salvateur offrant la victoire aux Rouges et blancs qui défieront en huitième le Rapide Oued Zem, qualifié aux dépens de l’Olympic de Safi.

Le club amateur le Wydad Serghini a, lui aussi, réservé sa place parmi les qualifiés en huitième de finale de la compétition au terme de sa victoire face à l’Olympic Youssoufia (0-1). Le club affrontera le Raja de Béni-Mellal qui a pris le dessus sur la Renaissance de Zemamra (2-0).

Dans le choc Moghreb de Tétouan-Fus de Rabat, la chance a souri au club de la Colombe qui, réduit à dix, a validé son billet au terme d’une séance de tirs au but. Dans le tour suivant, il croisera le fer avec l’Atlas Chabab Khénifra.

De son côté, le Kawkab de Marrakech a surclassé le Mouloudia de Dakhla (3-1) et rejoint en huitième de finale le Hassania d’Agadir qui a arraché sa qualification après une bonne résistance de la part de son invité le Chabab de Benguérir (2-1).

Sur la pelouse du Complexe sportif Mohammed V, le Raja de Casablanca a eu chaud face au Wydad de Fès (2-1) qui n’a pas réussi à réitérer l’exploit réalisé en 2018 d’éliminer les Verts en quart de finale de la même compétition. Bien en jambes durant toute la rencontre, les hommes d’Abderrahim Chkilit ont abdiqué lors du temps additionnel en concédant un but de Ben Malango à la 118è minute. Les hommes de Jamel Sellami croiseront le fer avec l’Union Sidi Kacem.

Seront également de la partie en huitième de finale, le Chabab de Mohammédia et l’Ittihad de Tanger qui ont poinçonné leur billet pour le tour suivant en écartant respectivement le Rachad Bernoussi (1-0) et le Mouloudia d’Oujda (3-0). Le Chabab affrontera en huitième le Difaâ d’El Jadida, tandis que le club de Détroit défiera l’AS FAR.

Le club Militaire a peiné avant de décrocher son ticket pour le prochain tour face à l’Union Touarga. N’ayant pas pu se départager lors des temps réglementaires et additionnels, les deux clubs se sont affrontés lors de la séance de tirs au but qui a souri au club de la capitale.

Related posts

*

*

Top