13e Festival de Fès de la culture soufie: une édition très spéciale!

Mohamed Nait Youssef

Bonne nouvelle pour les mélomanes ! La 13ème édition du Festival de Fès de la culture soufie  aura lieu du 17  au 26 octobre.

«Nous souhaitons avec vous, amis festivaliers, transformer ces défis en un formidable levier d’humanité et de fraternité! Un défi, car c’est pour nous tous l’occasion, en pleine pandémie, d’affirmer non seulement la résilience, mais aussi la nourriture et l’énergie apportées par la culture et la spiritualité, face à cette épreuve», annoncent les organisateurs.

Placée sous la thématique «l’art de la transmission», cette édition exceptionnelle sera mise «en ligne»  pour le grand plaisir des amoureux de la musique. Pour ce faire, une plateforme intitulée «Sufi Heritage» va être mise en place conjointement au festival afin d’y accéder facilement aux concerts, aux conférences et aux différentes activités.

«Le défi est également de réaliser un festival «en ligne»  au service de valeurs essentielles d’art, de culture et de sagesse», précise la même source.

En ces temps difficiles où la crise sanitaire bat son plein, le festival de la ville impériale servira au public une programmation riche,  variée et partagée entre des concerts, Samaa, tables-rondes, cafés littéraires, conférences, expositions animés par une belle brochette de musiciens, d’artistes et d’intervenants.

«Ce thème qui prend une coloration particulière à la lumière de cette crise», affirment les organisateurs.

A l’affiche de l’événement, huit Masterclass seront animées par un parterre de chercheurs et d’intervenants dont Leili Anvar, Kudsi Ergüner, Françoise Atlan, Abderrazzak Benchaâbane, Faouzi Skali, Jean During, Aicha Redouane, Denis Gril.  Ainsi, l’art et la transmission sont les maîtres mots du festival.

«Cet art de la transmission, nous pourrons aussi, grâce au numérique, le découvrir ensemble en allant à la rencontre de Hauts-Lieux du soufisme. De Fès à Grenade, de Marrakech à Ajmer en Inde, nous serons accueillis, dans leurs centres spirituels historiques, par celles et ceux qui transmettent et gardent vivante cette culture universelle, son patrimoine et ses valeurs», expliquent-ils.

Related posts

*

*

Top