L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé la note d’information relative à l’émission d’un emprunt obligataire subordonné par Wafasalaf. La période de souscription est prévue du 20 au 24 juin inclus.

En effet, Wafasalaf envisage l’émission de 2 500 obligations subordonnées non cotées, d’une maturité de 7 ans d’une valeur nominale de 100 000 DH. Le montant maximal de l’Opération s’élève à  250 millions de DH, et se répartit à  une Tranche «A» à taux fixe, d’une maturité de 7 ans, non cotée à la Bourse de Casablanca, d’un plafond de 167 millions de DH et d’une valeur nominale de 100 000 DH. Et,  une Tranche «B» à taux révisable annuellement, d’une maturité de 7 ans, non cotée à la Bourse de Casablanca, d’un plafond de 83 millions de DH et d’une valeur nominale de 100 000 Dh.

A travers cet emprunt obligataire subordonné, Wafasalaf cherche à maintenir sa présence sur le marché des capitaux et de diversifier ses sources de financement. Ainsi, la présente émission vise à renforcer les fonds propres réglementaires actuels et, par conséquent, renforcer le ratio de solvabilité de Wafasalaf;  renforcer ses ressources stables et harmoniser la maturité moyenne de ses sources de financement avec la durée moyenne des encours de crédits; diversifier les sources de financement et optimiser ses coûts de financement  et  financer le développement et la croissance de la société.

En termes de chiffres financiers, Wafasalaf prévoit la réalisation d’un produit net bancaire (PNB) d’environ 1,09 milliards de DH et d’un résultat net d’environ 327 millions de DH en 2019.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top