Attijari Intermédiation valorise le titre Cosumar à 430 DH

Le premier semestre 2017 s’annonce très prometteur pour Cosumar. En effet, le spécialiste du sucre devrait afficher une croissance bénéficiaire solide de 20,2% à 516 millions de DH. C’est ce qui ressort des estimations de la société de Bourse Attijari Intermédiation. In fine, le courtier réitère sa recommandation d’acheter le titre «Cosumar».

Au titre du premier trimestre 2017, Cosumar affiche des performances opérationnelles positives dans un contexte international et local favorable. En effet, les exportations du sucre raffiné affichent une progression de 132 %, passant de 54 milles tonnes au premier trimestre 2016 à 126 milles tonnes au premier trimestre 2017. Avec un tel rythme, l’opérateur devrait atteindre l’objectif des 400 milles tonnes dès cette année. Par conséquent, la raffinerie du Groupe devrait afficher un taux d’utilisation optimal. Le prix de vente moyen à l’export s’inscrit en hausse de 41,3%, passant de 4 031 DH/Tonnes à 5 695 DH/Tonnes durant la même période. Malgré la récente correction des cours, le prix moyen du sucre blanc devrait réaliser une performance positive au premier semestre 2017 en raison d’un effet de base faible en 2016.

La marge de raffinage est en amélioration de 10,6% à 94 $/tonnes durant la même période, équivalente à un taux de marge brut de 18% au premier trimestre 2017. Parallèlement, la transition énergétique de l’opérateur vers le charbon aux dépens du fuel permettrait selon, les analystes d’Attijari Intermédiation, une économie de charge supérieure à 50 millions de DH durant le premier semestre 2017.

Pour les indicateurs financiers, la société de Bourse estime que le chiffre d’affaires de Cosumar devrait s’inscrire, au premier trimestre 2017, en hausse de 16,9%, porté par l’activité export. Celle-ci afficherait une forte progression de 99,8% à 1 175 millions de DH. Parallèlement, le résultat net part du Groupe (RNPG) s’apprécierait de 20,2% à 620 millions de DH sur la même période, soutenu par deux effets. Le premier est relatif à l’économie d’énergie suite à la transition vers le charbon, et le second concerne l’économie d’impôt sous l’effet de la montée de l’activité export à 27,0% dans le CA consolidé.

Suite à ces estimations, Attijari Intermédiation réitère sa recommandation d’achat sur le titre «Cosumar» avec un cours objectif maintenu à 430 DH, couplé à rendement des dividendes moyen de 4% sur le moyen terme.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top