Botola Maroc Télécom: Que de victoires à l’extérieur

Trois victoires à l’extérieur, une à domicile et de nuls, tel a été le verdict des six matches disputés entre jeudi et dimanche pour le compte de la 20e journée du Championnat national de football, Botola Maroc Télécom en Division 1.

Auteur d’un parcours sans faute lors de récentes journées, l’’AS FAR ne l’a pas pu confirmer lors de son match à domicile, dimanche au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah, en s’inclinant face au Youssoufia de Berrechid (3-4).

Les réalisations du CAYB ont été inscrites par Youssef El Karmani (44è), Haitem Aina (45è+2 et 68è) et Madou Dembili (72è). Les Militaires ont réduit le score par Aboubacar Toungara (63è), Ibrahim El Bazghoudi (71è) et Mehdi Talbi (76è, CSC).

Cette victoire permet au CAYB de se hisser à la 3è place avec 29 points. En revanche, l’AS FAR (27 pts) rate l’occasion de passer à la deuxième place et se contente ainsi de la 5è.

L’Ittihad de Tanger a fait de même en allant s’imposer loin de ses bases pour passer l’éponge sur la récente défaite à domicile face au DHJ (0-2). L’IRT s’est imposé sur la pelouse du Chabab Rif Al Hoceima (CRA) par 3 buts à 2, en match disputé dimanche au Stade Mimoun El Arsi.

Les trois réalisations des représentants de la Cité du Détroit ont été inscrites par Redouane Mrabet Ouriaghli (5è), Ayoub El Gaadaoui (16è) et Abdelkbir El Ouadi (85è). Mohamed Fikri (27è) et Diez Martin Bengoa (73è) avaient réduit le score pour l’équipe du Rif.

Grâce à cette victoire, l’IRT s’empare provisoirement de la 2è place avec 30 points, alors que le CRA (19 pts) occupe l’avant-dernière position.

Pour sa part, le Rapide club de Oued Zem (RCOZ) s’est imposé, samedi  à domicile, par 1 but à 0 face au FUS de Rabat. L’unique réalisation a été inscrite du point de penalty par Salif Colibaly à la 20è minute, permettant au RCOZ de se hisser en 12è position avec 22 point et une longueur d’avance sur son adversaire du jour qui pointe au 13è rang.

Par contre, le Difaâ d’El Jadida n’a pu faire qu’un match nul à domicile (1-1) face au Kawkab de Marrakech, samedi au Stade El Abdi. Yassine Dahbi a permis aux visiteurs de prendre l’avantage  à la 38è minute du jeu, avant que Sekou Amadou Camara ne remettre les pendules à l’heure juste après seulement deux minutes.

 Ce nul qui reste précieux puisqu’il est réalisé à l’extérieur, n’arrange pas les affaires du KACM qui est toujours lanterne rouge avec 18 points, alors que le DHJ (25 pts) stagne à la 9è place.

En ouverture de cette 20e journée, jeudi dernier, le Moghreb de Tétouan a concédé un nul blanc à domicile face à l’Olympic de Safi. Après ce résultat, le MAT stagne à la 12è position avec 21 points alors que l’OCS est 9è avec 25 unités.

 Parallèlement à cette rencontre, le WAC leader solide est allé s’imposer sur la pelouse du Mouloudia d’Oujda par 3 buts à 2, réalisant ainsi sa 5e victoire d’affilée.

 Walid El Karti n’a attendu que quelques secondes pour déverrouiller la défense des Oujdis, marquant ainsi qualifié du plus rapide de la Botola. Les Rouges et Blancs ont doublé et triplé la mise grâce Zouheir El Moutaraji (24è minute) et Badr Gaddarine (74è). Entre-temps, les locaux vont réduire le score par Comara Cheikh Ibrahim (69è, CSC) et Abdelhadi Halhoul (86è).

Grâce à cette victoire, le WAC, qui vient de totaliser 45 points s’est échappé une nouvelle fois devançant de 15 unités l’IRT qui s’est replacé seule en seconde place (30 pts) alors que le CAYB complète le podium avec 29 pts.

Le Raja de Casablanca qui a rétrogradé à la 4e place avec 28 points pour retrouver encore une fois la seconde place en cas de victoire contre l’Olympique Khouribga ce mercredi. L’autre dernier match de cette 20e journée est également programmé pour mercredi entre deux équipes qui occupent la 5e place ex-aequo avec 27 points à savoir le Hassania d’Agadir et la Renaissance de Berkane.

Rochdi Ben Mhammed

Related posts

*

*

Top