Communiqué du Bureau politique du PPS

Loi 45.13 : la santé des citoyens, tout d’abord

Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a tenu, mercredi 3 juillet 2019, sa réunion périodique, au cours de laquelle il a examiné de nombreux points en rapport avec l’actualité de la situation nationale et le programme d’action du parti.

Pour la santé du citoyen

Au début des travaux de la réunion, le Bureau politique a abordé la politique en cours dans le milieu médical, à l’occasion notamment du processus d’adoption de la loi 45.13 relative à l’exercice des professions de rééducation, de réadaptation et de réhabilitation fonctionnelle et visant à rénover la réglementation de la profession des opticiens lunetiers.

Tout en appréciant les efforts constants du secteur de la santé pour moderniser le cadre juridique ou entamer l’encadrement de nombreuses professions liées à la santé publique, le Bureau politique considère que ce chantier vital doit obéir, par rapport à tous, à la logique de la partialité vers davantage de détermination à protéger la santé des citoyennes et citoyens. Cela passe à travers notamment l’organisation des professions médicales et paramédicales. Et ce en se basant sur les principes de la spécialisation scientifique, la qualification académique, la nature des formations fondamentales, la sécurité et la qualité des prestations médicales et paramédicales. Ce qui ne contredit pas les efforts devant être déployés de la part de toutes les parties concernées pour inventer des formules juridiques et réglementaires, durables ou transitoires, tenant compte des dimensions et des répercussions sociales découlant de telles réformes requises.

Eviter la perte de l’année universitaire

Le Bureau politique a également passé en revue les nouveautés de la situation des étudiants des facultés de médecine et de pharmacie et a de nouveau insisté sur la primauté de l’approche, fondée sur la responsabilité politique et la solidarité institutionnelle dans le traitement de toutes les questions sociales. Il a de nouveau appelé toutes les parties concernées à faire preuve de sagesse et de pondération et de dégager un accord consacrant les acquis possibles de cette catégorie d’étudiants, tout en poursuivant un dialogue serein et collectif au sujet des points en suspens et en veillant à éviter la perte de l’année universitaire.

Principe d’accueillir les rencontres de la gauche arabe et des PC arabes

En rapport avec la participation réussie du parti aux activités de la rencontre des partis communistes arabes à Beyrouth les 20 et 21 juin dernier et partant du positionnement identitaire, intellectuel et politique du parti, le Bureau politique a convenu du principe d’abriter et fait part de sa disposition à accueillir la rencontre de la gauche arabe et la rencontre des partis communistes arabes au cours de l’année prochaine. Et ce dans la perspective de consolider l’espace partisan de la gauche dans la région et de consacrer la présence du Parti du progrès et du socialisme sur le front international pour la défense des intérêts supérieurs nationaux vitaux, des valeurs et des principes de la démocratie, du progrès, de la justice sociale et du socialisme.

Programme d’action du Parti

Au niveau de la vie interne du parti, le Bureau politique a passé en revue les différentes activités réalisées au cours de la semaine dernière de la part des différentes organisations et instances du parti.

A ce propos, et à la lumière d’un rapport présenté par le Secrétaire général au sujet de la poursuite des séances de travail organisationnel continues de la cellule d’organisation réduite, sous sa présidence avec les coordinateurs (trices) qui suivent les régions, le Bureau politique a pris note de manière positive de la montée globale de la cadence et de la dynamique de l’activité partisane au cours de la dernière période, au niveau des sections locales et provinciales et au niveau des secteurs socioprofessionnels et des organisations parallèles.

Il a également pris note de sa satisfaction des efforts déployés de la part des militantes et militants pour préparer les conditions politiques et organisationnelles requises pour l’organisation de tous les congrès régionaux au début de la prochaine rentrée politique et pour en faire des moments distingués dans le processus de consolidation de la machine partisane et une occasion de réaliser davantage de communication du parti avec les citoyennes et citoyens et d’ouverture sur son environnement global et les nouvelles capacités.

Dans le même sillage, le Bureau politique a adopté les mesures requises pour accompagner et contribuer au succès de la session du Conseil national du Forum Parité-Egalité, prévue samedi 6 juillet courant.

Il a également pris connaissance du programme futur de l’Association démocratique des élus progressistes (ADEP), et en particulier en ce qui concerne la poursuite de ses rencontres provinciales prévues à Ouarzazate le 13 juillet courant, à Taroudant le 20 courant, à Tiznit, à Larbaa Sahel le 3 août prochain et le 21 septembre à Zagoura.

Rabat, le 3 juillet 2019

Related posts

*

*

Top