Concrétisation de la Vision Royale pour la promotion de l’entrepreneuriat

Programme intégré d’appui et de financement des entreprises

La célébration du vingt-et-unième anniversaire de l’accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, au Trône de Ses Glorieux ancêtres est une occasion sans pareille pour s’arrêter sur les différentes actions et initiatives entreprises par le Souverain pour renforcer les compétences des jeunes et leur assurer une meilleure insertion socio-professionnelle.

Conscient de l’atout considérable qu’ils représentent et du rôle central qu’ils jouent dans la réussite de tout projet de développement, SM le Roi n’a eu de cesse, au fils des années, d’œuvrer, de façon ferme et résolue, en faveur de l’épanouissement des jeunes, en les dotant d’outils variés à même de stimuler l’esprit d’initiative et d’entrepreneuriat chez eux et de leur garantir une meilleure intégration socio-économique.

Le Programme intégré d’appui et de financement des entreprises, élaboré conformément aux Hautes Orientations contenues dans le Discours royal à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire d’automne de l’année 2019 et lancé par le Souverain le 27 janvier dernier, est une nouvelle concrétisation de cette sollicitude royale envers les jeunes et de la Vision Royale pour la promotion de l’entrepreneuriat.

Ce programme, qui comporte plusieurs mesures destinées à contenir et à dépasser les difficultés entravant l’accès au financement des jeunes porteurs de projets et des très petites et petites entreprises, vise à favoriser l’accès aux crédits bancaires du plus grand nombre de jeunes qualifiés, porteurs de projets et issus des différentes catégories sociales, pour leur permettre de s’engager dans l’entreprenariat et de bénéficier des meilleures chances de réussite.

Il a également pour objectif de soutenir les petites et moyennes entreprises spécialisées dans les activités d’exportation, notamment vers l’Afrique, et leur permettre de capter une partie de la valeur ajoutée générée au profit de l’économie nationale, et de faciliter l’accès aux prestations bancaires et aux opportunités d’insertion professionnelle et économique, à l’ensemble des citoyens, en général et aux travailleurs du secteur informel, en particulier.

Le Programme intégré d’appui et de financement des entreprises ambitionne également de soutenir des projets d’entrepreneuriat dans le monde rural, notamment ceux des petites ou très petites entreprises, qu’elles soient agricoles ou non agricoles, des auto-entrepreneurs ou des jeunes porteurs de projets, des jeunes entreprises innovantes, et des petites exploitations agricoles (personnes physiques ou personnes morales).
Sont également éligibles les futurs projets d’investissement dans le cadre de l’opération de « melkisation » des terres collectives.

Pour assurer plein succès à ce programme, il a été procédé à la création, dans le cadre de la loi de finances 2020, d’un Compte d’affectation spéciale «Fonds d’appui au financement de l’entrepreneuriat», doté d’une enveloppe de 8 milliards de DH financée par l’Etat, le secteur bancaire et le Fonds Hassan II pour le Développement économique et social.

Cette initiative royale, qui favorise l’accès au financement des jeunes porteurs de projets, a été accompagnée par plusieurs actions visant le renforcement des compétences des jeunes, en leur assurant une formation de qualité, selon de nouveaux critères matériels et pédagogiques qui garantissent une certaine convergence entre les formations dispensées et les besoins réels du marché du travail et contribuent à la promotion de l’image de la formation professionnelle en tant que levier de développement, d’emploi et d’inclusion sociale.

Il en est ainsi des chantiers de réforme et de développement engagés par l’Office de la formation professionnelle et le promotion du travail (OFPPT), conformément à la nouvelle feuille de route relative au développement de la formation professionnelle dont le fer de lance est le programme des Cités des Métiers et des Compétences (CMC).

Ce programme, dont la convention de financement a été signée le 06 février 2020 sous la présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, nécessite un budget de 3,6 milliards de dirhams et prévoit la réalisation de 12 CMC au niveau des différentes régions du Royaume, qui seront des plateformes de formation professionnelle multisectorielles et accueilleront, chaque année, 34.000 stagiaires en formation.

A cet ambitieux programme s’ajoute le lancement par l’Office, en 2019, d’un projet de mise à jour de l’ingénierie de formation qui concerne tous les secteurs et permettra, à l’horizon de l’entrée de la Formation professionnelle 2021, la mise en place, au niveau des différents instituts relevant de l’Office et des Cités des métiers et des Compétences, de nouvelles filières de formations et des programmes modernes qui répondent aux attentes des éco-systèmes sectoriels et régionaux.

De même, conformément aux Hautes Instructions Royales relatives à la consolidation de l’enseignement des langues étrangères et à l’intégration des nouvelles technologies dans les cursus de formation, l’OFPPT a acquis, à la fin de l’année 2019, une plateforme d’enseignement des langues comportant des unités d’apprentissage présentiel et d’autres à distance, qui sera fonctionnelle à partir de la prochaine rentrée de la formation professionnelle.

Par ailleurs et dans le cadre de l’engagement de l’OFPPT en faveur de la mise en oeuvre du Programme intégré d’appui et de financement des entreprises, l’Office s’emploie à l’élaboration d’un nouveau programme qui vise la sensibilisation des stagiaires à l’importance de l’entreprenariat et de l’auto-emploi, outre la modernisation des programmes dédiés aux porteurs de projets et la participation aux programmes de qualification visant l’intégration du secteur informel.

A caractère global et multidimensionnel, la sollicitude royale à l’égard des jeunes n’a d’égal que la volonté de Sa Majesté le Roi de construire un Maroc évolué et développé et d’apporter des réponses appropriées et pertinentes aux préoccupations et aux attentes de ses citoyens.

Related posts

*

*

Top