Jouable pour le Raja, difficile pour l’OCS

Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions, effectué mercredi dernier à Riyad, a donné une partie jouable pour le Raja de Casablanca et une autre difficile pour l’Olympique Club de Safi.

Le tirage au sort de la Coupe arabe Mohammed VI de cette édition qui désigne également les clubs pouvant se qualifier pour les demi-finales, a été clément pour le Raja qui affrontera, en quarts, le vainqueur du dernier huitième entre le Mouloudia d’Alger et Al Quwa Al Jawiya d’Irak. En plus, le Raja, un des grands favoris, aura l’avantage d’évoluer à domicile au match «retour» au complexe Mohammed V puisque le match «aller» se jouera soit en Irak ou en Algérie. Le Raja connaîtra son adversaire le 16 décembre courant entre Algériens et Irakiens qui se sont neutralisés lors du match «aller» sur le score de (0-0).

Par contre l’OCS a hérité d’un gros morceau constitué par le club Al’Ittihad FC d’Arabie Saoudite. Les Safiots dirigés par le technicien Mohamed El Guisser se déplaceront à Djeddah à l’aller alors que le retour est prévu chez eux au stade El Massira face à ces Saoudiens, poids lourd de cette édition, en compagnie de ses deux internationaux marocains Manuel Da Costa et Karim El Ahmadi.

Dans les deux quarts restants, l’autre club saoudien d’Al-Shabab retrouve son homologue irakien d’Al Shorta alors qu’Al Ittihad d’Alexandrie rencontre Al Ismaily dans un choc égyptien à cent pour cent.

Ces quarts promettent beaucoup pour tous les protagonistes notamment les deux représentants du football national appelés à aller jusqu’au bout dans l’espoir de jouer la finale programmée sur le sol du Maroc. Ce qui est une belle opportunité à ne pas rater par le Raja et l’OCS, tous les deux qualifiés d’une manière spectaculaire. La remontada historique pour les Verts au détriment de leurs homologues des Rouges wydadis (4-4 au retour après le 1-1 de l’aller) et les tirs au but pour l’OCS qui a évincé l’Espérance de Tunis dans sin fief à Radés après deux nuls en aller comme au retour sur le même score de 1-1.

En cas de qualification pour le dernier carré, le Raja pourrait rencontrer le vainqueur du match Al Ittihad Alexandrie contre son homologue d’Al Ismaily alors que l’OCS pourrait croiser le vainqueur de l’autre quart opposant Al-Shabab saoudien à Al Shorta irakien.

Espérons bonnes chances à nos clubs marocains, le Raja qui vise à un second titre après celui remporté en 2006 en compagnie de l’entraineur argentin Feu Oscar Fullone et l’OCS qui est à la recherche d’un sacre dans sa première participation en coupe arabe.

Ce serait une bonne affaire pour nos clubs marocains dans cette compétition arabe juteuse et qui sera épaulée par technique de l’Assistance vidéo à l’arbitrage «VAR» à partir de ces quarts de finale.

Des quarts sans une bonne partie des ténors de la compétition qui a été éliminée prématurément. Si le Wydad, l’Espérance ou encore Al Hilal du Soudan…

Espérons ainsi bonnes chances au Raja qui vise un second titre après celui remporté en 2006 sous la houlette de l’entraineur argentin Feu Oscar Fullone et l’OCS qui est à la recherche d’un sacre inédit dans sa première participation en coupe arabe.

Pour le moment place aux duels des quarts en attendant le dernier carré et la finale qui se jouera en avril prochain au complexe sportif Moulay Abdallah de Rabat où le vainqueur empochera une grande prime de 6 millions de dollars.

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top