La sculpture de Farid Belkahia s’ouvre sur l’espace public

Mohamed Nait Youssef

L’art s’ouvre sur l’espace public. En effet,  une sculpture de l’art marocain aux multiples facettes et palettes Farid Belkahia vient d’être installée sur le parvis du musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain pour le plaisir des mordus de l’art mais aussi des passantes et passants.

A l’intérieur comme à l’extérieur du musée, de nombreuses œuvres de grandes signatures de l’art mondial ont meublé  les cimaises et les différents espaces du MMVI.

Ainsi, du guerrier Massai d’Oussman Sow en passant par le cheval de Fernando Botero et les sculptures en marbre de l’artiste  marocaine Ikram Kabbaj, la sculpture de Belkahia investit le parvis. «Cette œuvre résulte d’un acte de mécénat culturel, c’est aussi une marque de confiance dont bénéficie la FNM auprès du public», précise la fondation.

Et d’ajouter: «dans la continuité́ de ses actions valorisant la rencontre entre l’art et le public dans un esprit d’ouverture et d’inclusion, la Fondation nationale des musées a procédé́ à la mise en place d’une nouvelle sculpture de Farid Belkahia qui est venue compléter le parcours des prestigieuses sculptures devant le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain afin d’intégrer l’art dans le paysage urbanistique de la ville lumière et capitale de la culture», souligne la FNM.

Après quelques mois de fermeture due à la pandémie, le MMVI s’apprête à accueillir les amoureux de la peinture et des arts avec une programmation dédiée aux palettes marocaines.

«Nous souhaitons vraiment marquer notre retour sur la scène culturelle avec une programmation résolument marocaine. Nous avons prévu une exposition inédite qui retracera deux courants qui ont marqué la scène artistique marocaine: le moderne et le contemporain», nous confié Mehdi Qotbi, président de la FNM.

Cette exposition proposera, pour la première fois, dit-il, un parcours des artistes des écoles qui ont marqué ces courants au Maroc, tels que Miloud Labied, Fatima Hassan, Farid Belkahia, Mohamed Melehi, Kacimi… «Les œuvres qui seront exposées proviennent des collections du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et de l’Académie du Royaume du Maroc. En parallèle à ce rendez-vous historique, nous proposerons également une exposition hommage au peintre Jilali Gharbaoui», a-t-il fait savoir.

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top