Le Hassania d’Agadir domine le WAC et relance la Botola

Le Hassania Agadir a battu le  Wydad de Casablanca (2-1) et relancé la Botola pro à trois jours du Derby casablancais, WAC-Raja, prévu ce dimanche au Grand stade de Marrakech (16h00).

En attendant ce duel qui semble décisif pour les deux protagonistes, le WAC appelé à se racheter pour ne pas compliquer encore plus sa situation en tête du classement et le Raja qui souhaite achever la saison en vice-champion, le Hassania d’Agadir reste également concerné par une place sur le podium dans l’espoir de retrouver les compétitions africaines après l’élimination sévère par le Zamalek au Cap des quarts de la Coupe de la CAF.

Le Hassania qui souhaite garder contact avec le podium de la Botola, l’a donc fait et de la plus belle manière en s’imposant, jeudi dans son fief, au détriment du Wydad (2-1), en matche de mise à jour de la 24ème journée. Les Soussi qui ont dominé la rencontre de bout en bout ont attendu la 38ème minute pour ouvrir le score grâce à leur meneur palestinien, Tamer Seyam, auteur d’un tir lointain qui n’a laissé aucune chance au portier wydadi, Réda Tagnaouti. En deuxième période et au bout du premier quart d’heure de jeu, le remplaçant, Karim Berkaoui a réussi à doubler la mise pour le Hassania alors que le Nigérian Michel Babatunde a sauvé l’honneur pour le WAC à l’approche des 20 dernières minutes du jeu.

Malgré sa défaite, la 4e de la saison, le WAC reste leader avec 52 points tout en bénéficiant d’une avance de 9 unités sur son dauphin, le Raja (43 pts) alors que la formation soussi a réussi à faire son retour au podium en pointant désormais à la 3ème place avec 36 pts.

Tout reste donc à jouer lors des prochaines journées pour se faire une idée claire et nette sur le peloton de tête du classement notamment le futur champion du Maroc. A commencer par ce 126e  derby casablancais de la 25e journée où les deux protagonistes vont se donner à fond pour que l’un puisse chiper la vedette à l’autre. Les deux équipes vont sortir le grand jeu même s’ils évolueront avec des formations plus ou moins amoindries. Le WAC évoluera sans Nahiri, absent pour cumules d’avertissements, Ounajem, blessé contre le HUSA, et Haddad qui est toujours boiteux depuis le match « retour » des  quarts de finales de la Ligue des Champions, contre Horoya Conakry (5-0 à Rabat après le 0-0 en aller).

Le Raja, lui, jouera sans Abdelilah El Hafidi qui vient de subir une opération avec succès et qui est annoncé absent jusqu’à la fin de saison pour cause de blessure contractée lors de la Supercoupe d’Afrique remportée par (2-1) face l’Espérance  Tunis le 29 mars dernier à Doha. Un derby à six points qui promet du beau spectacle et de faire perdurer le suspense jusqu’à la dernière journée de la Botola pro…

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top