Le «Sintrom 4 mg» est fourni en quantités suffisantes

Utilisé dans le traitement de certaines cardiopathies

Le ministère de la Santé a indiqué jeudi que le médicament “Sintrom 4 mg” utilisé par les patients atteints de cardiopathies pour le traitement et la prévention de la maladie thromboembolique, est fourni en quantités suffisantes et son stock de réserve en matières premières est disponible auprès de l’établissement pharmaceutique industriel.

Dans un communiqué, le ministère a souligné que “Sintrom 4 mg” fait partie des médicaments contrôlés de manière continue et stricte par le département de tutelle pour garantir sa disponibilité pour tous les patients atteints de cardiopathies et pour traiter et prévenir la maladie thromboembolique.

Ce biomatériau fabriqué localement, pour lequel il n’existe actuellement aucune alternative thérapeutique, est fourni en quantités suffisantes et son stock de réserve en matières premières est disponible auprès de l’établissement pharmaceutique industriel, ayant l’autorisation de sa distribution sur le marché dans le respect de toutes les normes légales en vigueur pour assurer la continuité de fabrication et de distribution, relève la même source.

Le ministère de la Santé rassure les patients, ainsi que les cadres médicaux et pharmaciens à l’échelle nationale, que l’approvisionnement du marché avec ce médicament essentiel ne subira sans aucun changement et sera fourni en quantités habituelles, à condition que les médecins et les pharmaciens s’engagent, chacun de leur côté, à prescrire le traitement obligatoire en quantités équivalentes à un mois, ajoute le communiqué.

Conscient du caractère essentiel du “Sintrom 4 mg”, le ministère de la Santé appelle tous les acteurs du secteur à adhérer à ces mesures pour garantir la disponibilité de ce médicament pour tous les patients dans les meilleures conditions.

Related posts

*

*

Top