Les biens à usage professionnel accusent le coup

Marché immobilier

La tendance globale du marché immobilier au cours du 3ème trimestre 2021 et l’évolution de l’indice des prix des actifs immobiliers font ressortir  en légère hausse de 0,2% d’un trimestre à l’autre, résultat de l’augmentation des prix des terrains de 1,5% et des baisses des prix du résidentiel de 0,5% et de ceux des biens à usage professionnel de 0,9%. S’agissant du nombre de transactions, après l’importante hausse enregistrée au T2-2021, les ventes immobilières ont accusé un repli au T3-2021 pour retrouver leurs niveaux historiques. En glissement annuel, les prix des actifs immobiliers se sont dépréciés de 5,5%, avec des baisses de 6,3% pour les actifs résidentiels, de 3,7% pour les terrains et de 9,5% pour les biens à usage professionnel. De même, le nombre de transactions a baissé de 10,1% recouvrant un repli de 17,1% pour les biens résidentiels et des hausses de 3,2% pour les terrains et de 10,6% pour les biens à usage professionnel.

Au troisième trimestre de 2021, l’indice des prix des actifs immobiliers ressort en légère hausse de 0,2% d’un trimestre à l’autre, résultat de l’augmentation des prix des terrains de 1,5% et des baisses des prix du résidentiel de 0,5% et de ceux des biens à usage professionnel de 0,9%. S’agissant du nombre de transactions, après l’importante hausse enregistrée au T2-2021, les ventes immobilières ont accusé un repli au T3-2021 pour retrouver leurs niveaux historiques.

En glissement annuel, les prix des actifs immobiliers se sont dépréciés de 5,5%, avec des baisses de 6,3% pour les actifs résidentiels, de 3,7% pour les terrains et de 9,5% pour les biens à usage professionnel. De même, le nombre de transactions a baissé de 10,1% recouvrant un repli de 17,1% pour les biens résidentiels et des hausses de 3,2% pour les terrains et de 10,6% pour les biens à usage professionnel.

Résidentiel

En glissement trimestriel, les prix du résidentiel ont connu une diminution de 0,5%, reflétant des baisses de 0,6% pour les appartements et de 2,1% pour les villas et une stagnation pour les maisons. S’agissant du volume des transactions, il a enregistré une baisse de 45,1% après la hausse de 27,9% le trimestre précédent. En glissement annuel, les prix se sont repliés de 6,3%, en liaison avec les baisses des prix de 7,4% pour les appartements, de 7,1% pour les villas et de 1,3% pour les maisons. Concernant les ventes, elles ont baissé de 17,1% recouvrant une baisse de 19% pour les appartements et de 14,9% pour les villas et une hausse de 21,1% pour les maisons.

Foncier

 L’indice des prix des terrains a augmenté de 1,5%, en glissement trimestriel, et les transactions se sont repliées de 41,5% après l’accroissement de 32,1% enregistré au T2- 2021. En glissement annuel, les prix du foncier ont baissé de 3,7%. En revanche, le volume des transactions a augmenté de 3,2%.

Professionnel

L’indice des prix des biens à usage professionnel a connu une diminution de 0,9% d’un trimestre à l’autre, résultat des baisses de 1% des prix des locaux commerciaux et de 0,3% de ceux des bureaux. En revanche, le volume des transactions a connu une augmentation de 1%, recouvrant une hausse de 25,2% des ventes des bureaux et une baisse de 3,4% de celles des locaux commerciaux.

En glissement annuel, les prix des biens à usage professionnel ont enregistré un repli de 9,5%, reflétant une baisse de 13,8% pour les bureaux et de 8,7% pour les locaux commerciaux. En ce qui concerne les transactions, elles ont augmenté tant pour les bureaux que pour les locaux commerciaux.

Tendance  par ville

Au niveau de Rabat, les prix ont connu une baisse de 1,8% en glissement trimestriel, recouvrant des replis de 2,3% pour le résidentiel et de 1,9% pour les terrains et une hausse de 3,3% des prix des biens à usage professionnel.

 A Casablanca, les prix ont connu une baisse trimestrielle de 0,3%, recouvrant une baisse de 1% pour les biens résidentiels et une hausse de 0,9% pour les terrains et de 3,2% pour les biens à usage professionnel.

A Marrakech, les prix ont enregistré une hausse de 3,3%, comparativement au trimestre précédent, résultat d’une hausse de 1,6% pour le résidentiel et de 4,6% pour les terrains et d’une baisse de 3,3% pour les biens à usage professionnel.

A Tanger, l’indice des prix a marqué un recul de 1,1%, recouvrant des baisses des prix des biens résidentiels de 1,3%, des terrains de 0,5% et des biens à usage professionnel de 2,1%.

Étiquettes
Top