Libye et Gabon au menu des Lions de l’Atlas

La sélection nationale de football disputera deux autres matches amicaux en un mois. Les Lions de l’Atlas vont affronter leurs homologues, libyenne et gabonaise, les 11 et 15 octobre, a annoncé, mercredi, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) sur son site officiel.

Après les matches amicaux, disputé les 6 et 10 septembre dernier au Grand stade de Marrakech, où la sélection marocaine de football avait fait un nul face au Burkina Faso (1-1) et  pris le meilleur sur son homologue du Niger sur le score de 1-0, les deux prochaines rencontres sont programmées contre la Libye et le Gabon. Ces rencontres s’inscrivent toujours dans le cadre des préparatifs des hommes de Vahid Halilhodzic aux qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2021) au Cameroun.

 Le Maroc entamera ces qualifications en novembre prochain face à la Mauritanie pour le compte de la première journée du groupe 5, qui comprend également la République Centrafricaine et le Burundi.

Le Maroc pense également  aux éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Exempt du tout préliminaire en compagnie de plusieurs sélections les mieux classées au classement mondial de la FIFA, le Maroc est qualifié directement à la phase de poules qui reste l’avant dernier Cap avant la qualification finale.

Pour le moment, le coach Vahid n’a pas encore dévoilé sa nouvelle liste des joueurs sur lesquels il devra compter pour y faire face et avec l’objectif de faire encore mieux que lors des deux précédentes sorties où il n’a évité la défaite que de justesse face au Burkina avant d’arracher une petite victoire au détriment du Niger qui reste une petite équipe.

L’équipe nationale est toujours à la recherche de soigner son image et de récupérer les temps perdus, du moins après l’élimination précoce en CAN 2019 d’Egypte en juillet dernier, ce qui a précipité le départ de l’entraineur Hervé Renard qui a été remplacé par Vahid Halilhodzic qui souhaite, lui aussi, rebondir avec les Lions…

Contre la Libye et le Gabon, les Lions sont donc appelés à montrer un nouveau visage plus convaincant même si ces deux sélections ne comptent pas parmi les meilleurs d’Afrique. Car, aussi bien en CAN qu’au Mondial, on est obligé de passer par les gros morceaux du Continent avant de pouvoir confirmer en phases finales.

Rappelons que les deux prochaines échéances restent d’une grande importance pour les Lions et Vahid qui s’est fixé des objectifs précis avec la Fédération (FRMF) à savoir : atteindre les demi-finales de la CAN 2012 et se qualifier pour le Mondial 2022 avant d’hisser la barre plus haute en misant sur le sacre en CAN 2023.

Du pain sur la place pour Vahid et ses Lions…

Rochdi Ben M’hammed

Related posts

*

*

Top