Région Drâa-Tafilalet: L’offre médicale renforcée

Dans le cadre de la concrétisation de la stratégie de son département et afin de veiller à la bonne marche des chantiers initiés et alléger les souffrances de la population des zones lointaines, le ministre de la Santé, El Hossein Louardi, a effectué une visite de terrain, vendredi 8 septembre, à la région du Drâa-Tafilalet.

Cette visite qui a avait également pour objectif le renforcement de l’offre sanitaire dans la région a été marquée par le lancement des travaux de construction d’un hôpital de proximité à la ville de Rissani étalé sur 4 hectares, d’une capacité d’accueil de 45 lits et qui a nécessité la mobilisation d’une enveloppe budgétaire s’élevant à 98 millions de DH.

En outre, le professeur Louardi a procédé et ce, en présence du Wali de la région et gouverneur de la Province Errachidia, des élus locaux et parlementaires, à la remise d’un grand lot de médicaments (180 tonnes) et appareils médicaux en faveur de la Direction régionale de la Santé en vue de sa distribution sur l’ensemble des Centres sanitaires et des hôpitaux de la région.

Le but escompté est de promouvoir les conditions de soins dans le monde rural et ce, conformément à la stratégie fixée par le ministère de la Santé, comme a tenu de préciser le ministre. Ainsi, le ministre a insisté sur la nécessité de la distribution immédiate des médicaments sur tous les Centres ruraux et urbains et le suivi de l’opération de la distribution, indiquant que son département est disposé à fournir plus de médicaments en cas de besoin.

De surcroit, le ministre a mis à la disposition des Centres de santé ruraux 5 ambulances dotées d’un matériel biomédical et huit unités médicales mobiles afin de faciliter l’évacuation et le transport des patients dans de bonnes conditions, et plus particulièrement ceux qui résident dans les zones lointaines. À cela s’ajoute la distribution de 200 chaises roulantes, dont une part sera distribuée aux patients démunis et ceux ayant des revenus limités.

Abderahim Karib, responsable de la pharmacie centrale au ministère de la Santé, a expliqué que la distribution de ce lot, d’une valeur de 10 millions de DH, comprend des médicaments pour le traitement des maladies cardiovasculaires, du diabète, de l’asthme, des maladies mentales et psychiques, de la thalassémie, de l’ulcère, des maladies d’insuffisance rénale, de la fièvre, et de la migraine…

L’hôpital de Rissani comprend un département médical, un service de santé maternelle et infantile, une unité de maternité et pédiatrie, un service d’urgence, un service de radiologie, un bloc d’intervention chirurgicale, quatre salles de consultation externe, un laboratoire et une salle d’autopsie etc.

Erfoud, un hôpital ultra-moderne

Après, le ministre de la Santé s’est déplacé à la ville d’Erfoud pour s’enquérir de l’état d’avancement de la construction de l’hôpital de proximité, d’une capacité d’accueil de 86 lits et dont les travaux ont déjà atteint 40%, sur une superficie avoisinant les 4 hectares. Cette structure sanitaire contient un service de maternité et gynéco-obstétrique, un service de pédiatrie et un bloc d’accouchement.

De plus, cet hôpital contient des services d’urgence, de radiologie et d’imagerie médicale ainsi qu’un bloc opératoire composé de trois salles équipées. Conformément au plan initial du projet, l’hôpital sera doté d’un service de néphrologie équipé de 14 appareils d’hémodialyse et quatre salles de consultation externe, sans oublier une unité de stérilisation, un espace d’accueil, un laboratoire ultra-sophistiqué, une pharmacie, une morgue équipée d’une chambre d’autopsie etc.

En parallèle, le ministre de la Santé a eu des rencontres avec la population locale et les élus afin d’écouter leurs revendications tout en les rassurant que son département ne ménagera aucun effort pour élargir l’offre médicale et améliorer la qualité des services de soins en faveur des citoyennes et citoyens dans l’ensemble des régions du Royaume et plus particulièrement ceux qui habitent les zones lointaines et reculées afin de relever le défi : celui  de dépasser les disparités spatiales en matière d’offre de soins.

Khaled Darfaf

Related posts

One Comment;

  1. Royet a dit:

    Salam je suis actuellement sur marrakech je souhaiterais rencontrer un journaliste pour dénoncer notre histoire dont nous sommes victimes de la part d un ressortissant français résident ici à marrakech
    Voici mon numéro de téléphone du maroc 00 212 6 02 35 61 50
    Cordialement
    Mr royet amine

Top