Sana Education: un nouveau campus scolaire au quartier Almaz

Après Ain Diab en septembre 2016, c’est au quartier Almaz à Casablanca que Sana Education a décidé d’ériger un nouveau campus scolaire. Baptisé EIC Almaz, le nouvel établissement se situe à quelques minutes de Bouskoura, Dar Bouazza et du centre ville. L’établissement devrait accueillir ses élèves, de la maternelle au lycée, dès la prochaine rentrée scolaire.

Le nouvel établissement accueillera les élèves de la maternelle au lycée, en passant par le primaire et le collège. Le campus scolaire, dont le collège et le lycée sont homologués AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger), proposera un enseignement en 3 langues dès la maternelle (français, arabe, anglais). Bien plus, Sana Education entend encourager l’esprit entrepreneurial et la créativité chez les élèves et «former des adultes fiers de leurs racines et ouverts sur le monde de demain». Dans ce cadre, il a décidé de mobiliser les infrastructures éducatives «new generation» et des espaces innovants.

Le nouveau campus EIC Almaz s’étend sur une superficie de 18 000m² et accueillera 1800 élèves. L’établissement proposera aux parents les services de restauration sur place, de transport et de garderie, de même que des infrastructures sportives telles que des terrains omnisports à ciel ouvert, une piscine semi-olympique, un bassin d’apprentissage pour les plus petits et un gymnase de 550 m². L’établissement dispose aussi d’un pôle dédié à l’art et la musique, notamment d’un amphithéâtre de 220 places, une salle d’art plastique et d’une salle de musique. En outre, il disposera d’un FabLab, laboratoire de création en mode collaboratif. Cet espace vise à permettre aux élèves de développer leur imagination, de concevoir des prototypes et d’y faire de la robotique. Le lieu sera dédié à l’expérimentation et la recherche pour stimuler les capacités créatives et entrepreneuriales des élèves.

Le pôle Education du groupe Saham entend mettre les nouvelles technologies de l’éducation EdTech au service de l’apprentissage des élèves. Dans ce cadre, le nouvel établissement disposera de classes connectées et dotera les enseignants d’une plateforme digitale leur permettant d’échanger et de suivre de manière personnalisée la progression de chaque élève.

Pour permettre aux élèves de disposer de formation de qualité, Sana Education mise sur des enseignants de qualité. Ainsi, il a créé le programme de formation d’excellence des enseignants : STA ou Sana Teaching Academy. Ce parcours innovant permet aux postulants d’acquérir les compétences nécessaires à l’enseignant du 21e siècle (compétences académiques, humaines, psychologie positive, maîtrise des outils digitaux…). Le programme permet au bout de quelques mois la prise en charge d’une classe sous mentoring et assure aux candidats un poste d’enseignant au sein des écoles Sana Education (EIC, EIR, Sana Leymoun…).

Dans le cadre de sa politique d’accompagnement de l’émergence, le groupe Saham a lancé en partenariat avec le Fonds d’investissement Tana, un pôle dédié à l’éducation, Sana Education. Celui-ci offre une formation scolaire regroupée en 2 filières, notamment une filière internationale qui prépare les élèves aux baccalauréats internationaux (EIC Ain Diab, EIC Val d’Anfa et EIC Almaz) et une filière bilingue d’excellence, avec un programme d’enseignement bilingue (Sana Leymoun).

Danielle Engolo

Top