Tennis des jeunes: le Maroc champion arabe en Egypte

Le Maroc a réussi sa participation au championnat arabe 2017 de tennis des jeunes organisé en Egypte, du 25 juillet au 06 août courant.

Tout au long de ce rendez-vous arabe, les quatre équipes nationales des moins de 11, 12 ans (garçons et filles) ont brillé de la plus belle manière. Ils ont dominé de la tête et des épaules pour achever en première place du podium avec 6 médailles d’or au détriment de coriaces sélections telles l’Egypte qui a pris la deuxième place avec 5 médailles d’or et la Tunisie qui s’est contentée de la troisième place avec une seule médaille d’or.

Cette meilleure consécration marocaine est tellement méritée grâce aux belles prestations des équipes nationales de 11 ans (filles et garçons) en individuel, surtout pour les jeunes prétendants, Amin Zeghlouli et Réda Bennani qui ont chacun, 10 ans seulement.

Toutes nos équipes nationales sont à mentionner et à féliciter dont celles du double (11 ans filles et par équipe), des 12 ans (garçons et filles) et des 11 ans garçons. Cela sans oublier les garçons des doubles de 11 ans qui ont frôlé la 7e médaille d’or en ratant 5 balles de match au super tie-break.

Bravo donc à toutes nos équipes nationales qui ont été composées de Réda Bennani, Adam Kabbaj, Mehdi El Omari chez les garçons et Malak El Allami, Amina Zeghlouli, Salma Abdaloui chez les filles dans la catégorie des moins de 11 ans. La catégorie des (-12 ans) a été constituée chez les garçons par Othman Bezzaz, Driss Sedrati, Ali Zizi et chez les filles par Aya El Aouni, Manal Ennaciri, Lina Ngassi.

L’encadrement technique a été assuré par un staff étoffé avec Mehdi Tahiri, Hamid Abderrazzak, Mohamed Sabri, Mojdi El Yousfi et Bahia Mouhtassine, autour de Zakaria Zemrani, chef de délégation.

A leur arrivée à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, dimanche dernier, nos jeunes équipes ont été accueillies dans une atmosphère de champions par une délégation fédérale composée par le Directeur technique national, Khalid Afif, et le responsable de la communication au sein de la FRMT Bachir Loukah, ainsi que les parents des joueurs.

****

 «FUTURES 2017» : Boluda réalise la passe de 2 à l’USM

Le 3e tournoi «FUTURES 2017» doté de 15.000 dollars et organisé par le club de l’USM/TCC du 31 juillet au 05 août a été remporté par l’Espagnol Carlos Boluda-Purkiss.

Vainqueur du Français Jonathan Kanar (tête de série N°4) sur le score de (6/7, 6/4 et 4-1 Ret), Boluda- Purkiss (N°3) a enchainé avec le rendez-vous de l’USM après avoir dominé le même tournoi du RTCMO, lors de l’avant dernière semaine, face à un autre Français, Elliot Benchetrit sur le score de 6/0, 6/4.

La finale du tableau des doubles de ce tournoi usémiste a été âprement disputée. Le titre est revenu au duo français composé par Maxime Hamou et Elliot Benchetrit qui ont difficilement pris le meilleur sur la paire constituée du Tunisien Mansour Skander et de l’Américain Nick Chappell, suite super tie-break alors chaque duo a remporté un set chacun grâce également au tie-break (7/6, 6/7 et 10-5).

Ce sont là les résultats des finalistes et des vainqueurs de ce « FUTURES 2017 » de l’USM/TCC qui a connu un grand succès technique et organisationnel sous la houlette du superviseur ITF, Mohamed Ghassoub, et grâce à la mobilisation des dirigeants du club qui ont tout prévu pour que le retour des Usémistes à l’organisation de tel tournoi international soit à la hauteur.

Pour les joueurs marocains, ils étaient là pour avoir plus d’expérience. Ils ont été au nombre de 7 au tableau des simples avec  Soufiane El Mesbahi, Mohamed Belcora, Amine Zraidi, Yahia Frizi, Yassine Idmbarek alors que 2 seulement ont gagné un tour Simohamed Herres qui a profité de l’abandon du Suisse Aria Harajchi au 2e set  (6/1, 3/0) avant de s’incliner face au futur finaliste français, Jonathan Kanar (6/4, 6/3) et Mehdi Jdi vainqueur de l’Espagnol Sorni Chavarria (7/6, 6/4) avant de rendre la raquette face au futur vainqueur ibérique Boluda-Purkiss (6/1, 6/2).

C’était le minimum si ce n’est l’essentiel pour les joueurs marocains, en simple comme en double avec 10 duos, qui ont fait preuve d’un niveau technique, bon dans l’ensemble, face à des tennismen plus aguerris. Nos joueurs sont appelés à doubler plus d’efforts dans l’espoir de faire mieux lors des prochains tournois.

Rachid Lebchir

Top