Une délégation de Bayt Al Hikma reçue au siège du Parti à Rabat

Le PPS soutient «l’appel pour la défense des libertés individuelles»

Une délégation de Bayt Al Hikma, conduite par son président Fettah Bennani a été reçue, lundi après- midi au siège national du Parti du progrès et du socialisme à Rabat, par le Secrétaire général du parti Mohamed Nabil Benabdallah, en présence de plusieurs membres du Bureau politique du PPS.

Plaidant le bien-fondé de l’«appel pour la défense des libertés individuelles», lancé récemment par son organisation dans l’espoir d’aboutir à l’amendement de certaines dispositions du Code pénal, le président de Bayt Al Hikma a d’entrée fait savoir que cet appel a recueilli jusqu’à présent quelque 100.000 signatures dans toutes les régions du pays et de tous les sexes et âges.

Il a rappelé que cet appel est le troisième du genre de son association après celui de 2008 et celui de 2015, soulignant que son organisation est «fière» d’avoir pris cette initiative, de la porter et de coordonner les actions qui seront entreprises dans ce cadre.

Il a également noté que Bayat Al Hikma poursuit son plaidoyer pour soutenir le bien-fondé de cet appel, émettant l’espoir que cette initiative soit portée par le plus grand nombre d’organisations et de personnalités.

Pour sa part, le SG du PPS a réaffirmé la disposition du parti à ne ménager aucun effort pour soutenir cette initiative, qui a pour objectif la promotion et la défense les libertés individuelles, une noble cause qui interpelle non pas un seul parti politique à l’exclusion des autres, mais tous les démocrates : organisations politiques, syndicales, socioprofessionnelles, acteurs de la société civile, artistes, écrivains, jeunes, etc.

Une telle action n’est pas l’apanage d’un seul parti politique, a-t-il martelé, expliquant que le PPS est disposé à mobiliser ses instances, ses parlementaires et ses militants pour y participer.

Au terme des discussions qui ont suivi, il a été convenu d’approfondir la réflexion sur les démarches à suivre par le Comité de suivi de cet appel dans l’objectif d’assurer à cette initiative toutes les conditions de réussite avec la participation du plus grand nombre d’acteurs politiques, d’organisations de la société civile et de personnalités influentes, sachant que l’évolution des règles de droit est tributaire avant tout de l’évolution des rapports des forces en présence, des mentalités et de la société.

Plusieurs pistes ont été passées en revue dans le but de mobiliser un plus grand nombre de citoyens, de politiques et de personnalités de divers horizons autour de cette initiative de Bayat Al Hikma qui vise en dernier ressort à recourir aux procédures légales et institutionnelles, prévues par la loi, pour réussir le pari d’apporter au code pénal les amendements souhaités, a expliqué, pour sa part, la secrétaire générale de l’association Najiba Jalal.

A l’issue des débats, les participants ont convenu des prochaines démarches à suivre par le Comité de suivi pour assurer à l’initiative davantage de soutiens et de meilleures conditions de réussite.

M’Barek Tafsi

Related posts

*

*

Top