Visite d’amitié et de courtoisie de l’ambassadeur de Russie au siège du PPS

Le Secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme, Mohamed Nabil Benabdallah a reçu, mercredi au siège national du parti à Rabat, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Royaume du Maroc, Valerian V. Shuvaev, venu lui rendre une visite d’amitié et de courtoisie.

Au Cours de cette entrevue, qui s’est déroulée en présence du Conseiller de l’ambassade russe, Maksim Ganzei et des membres du Bureau politique du PPS, Khalid Naciri et Said Fekkak, chargé des relations extérieurs ainsi que du directeur de l’administration centrale du parti Abderrahmane Belimam, les deux parties ont souligné l’importance du «Partenariat Stratégique Approfondi», conclu entre le Maroc et la Russie, lequel accord devra permettre aux deux pays d’améliorer leurs relations et échanges.

Prenant la parole, le SG du PPS a indiqué que l’organisation de la dernière édition de la Coupe du Monde de Football a montré au monde entier le véritable visage de la fédération de Russie, un pays développé, ouvert et accueillant. Selon lui, nombreux sont les visiteurs et téléspectateurs à travers le monde qui ont du rectifier leur vision sur la Russie.

Sur un autre plan, Benabdallah a fait savoir que nombreux sont les observateurs à travers le monde et en particulier des acteurs politiques avisés qui apprécient hautement le rôle que joue actuellement la Russie au niveau international, face à la puissance américaine et à la politique de domination du président Trump.

Il a également insisté sur la portée de l’accord du «Partenariat stratégique approfondi» entre le Maroc et la Russie qui aspirent à développer davantage leurs relations.

Selon l’ambassadeur russe, cet accord  reflète en fait la volonté des deux pays de développer un partenariat bilatéral portant sur de multiples secteurs, surtout que les deux pays ont des «visions très proches» sur plusieurs dossiers politiques épineux tels la Palestine, la Syrie, la Libye, le terrorisme, etc… Quant à leurs échanges économiques et commerciaux, ils sont toujours en deçà des aspirations des deux parties en dépit des progrès enregistrés au cours des dernières années, a-t-il dit.

«C’est pourquoi, depuis mon arrivée au Maroc, il y a presque un an, l’on travaille ensemble pour la mise en application des accords et documents conclus entre les deux pays et en particulier du Partenariat stratégique approfondi pour améliorer qualitativement les échanges bilatéraux», selon le diplomate russe qui connait bien le Maroc pour y avoir déjà séjourné dans le cadre de ses fonctions.

M’barek Tafsi

Related posts

*

*

Top