Le Maroc reçoit une première livraison du vaccin anti-Covid 19

Le Maroc a reçu vendredi une première livraison du vaccin britannique Astrazeneca, fabriqué en Inde, a annoncé le ministère de la Santé.

Dans un communiqué, le ministère a souligné que le Royaume va également recevoir la première livraison du vaccin SinoPharm mercredi 27 janvier en provenance de la Chine.

L’opération de vaccination nationale sera officiellement lancée au cours de la semaine prochaine et va cibler graduellement les catégories concernées, particulièrement les personnes vulnérables au virus et ses complications, a fait savoir le ministère.

Il s’agit des professionnels de la santé âgés de plus de 40 ans, les autorités publiques et les Forces Armées Royales, ainsi que les membres de la famille de l’éducation de plus de 45 ans.

Il s’agit aussi des personnes âgées de plus de 75 ans ainsi que, dans un premier temps, les zones en proie à des taux élevés de contamination par la maladie de la Covid 19.

Selon le ministère, les citoyens et les résidents étrangers faisant partie des catégories ciblées peuvent obtenir le rendez-vous de vaccination et avoir des informations sur le centre de vaccination en consultant le portail www.liqahcorona.ma ou en envoyant un SMS sur le numéro gratuit 1717, à compte de dimanche 24 janvier 2021 à 12H00.

Toutes les informations relatives à la campagne nationale de vaccination seront disponibles par voie des spots de sensibilisation qui seront diffusés sur les chaînes TV et les radios nationales, ainsi qu’à travers les pages du ministère sur les réseaux sociaux, en plus du portail www.liqahcorona.ma.

Le ministère de la Santé a d’autre part insisté sur la nécessité de continuer à se conformer, pendant l’opération de vaccination, aux mesures de prévention, dont le port des masques de protection, la distanciation physique et les règles d’hygiène.

Les deux vaccins précités choisis par le Royaume ont été mis au point dans le respect des normes internationales en la matière et leur conformité aux standards de qualité et de sécurité sanitaire a été établie.

Dans le cadre de la haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI ne cesse d’entourer l’ensemble des composantes du peuple marocain, depuis l’apparition des premiers cas du coronavirus, et dans le cadre de l’intérêt qu’accorde le Souverain à la santé et la sécurité de tous les citoyennes et citoyens, SM le Roi a donné ses Hautes instructions pour le lancement d’une vaste opération de vaccination nationale et d’immunisation contre la covid-19, en vue de progresser vers une immunité collective de nature à réduire le nombre des contaminations et des décès. En exécution des Hautes instructions royales, le Maroc a acquis une quantité des vaccins suffisante pour 33 millions d’habitants (66 millions de doses de vaccins).

Le ministère de la Santé autorise d’urgence le vaccin Sinopharm anti-Covid19

Le ministère de la Santé a annoncé avoir autorisé d’urgence le vaccin Sinopharm contre la Covid-19, après l’avis de la Commission nationale consultative d’autorisation des vaccins anti-Coronavirus. La commission nationale consultative a tenu une réunion ce vendredi pour parachever l’évaluation du dossier technique du vaccin chinois Sinopharm qu’elle examine depuis des semaines, se basant sur les données scientifiques et techniques fournies par le laboratoire chinois à la commission, indique le ministère dans un communiqué.
Après analyse de ces données d’ordre scientifique et technique portant sur le procédé de fabrication, la nature des analyses en laboratoire sur la matière première et le vaccin lui-même ainsi que sur les données pré-cliniques et les résultats des études cliniques, la Commission nationale consultative a unanimement conclu à la conformité du vaccin Sinopharm aux normes internationales et aux recommandations de l’OMS en la matière.
« Par conséquent, ce vaccin répond à toutes les conditions de qualité, d’efficacité et de sécurité, et ne présente aucun effet secondaire potentiel », souligne le communiqué, affirmant que cela ouvre la voie au laboratoire chinois « Sinopharm » pour l’obtention d’une autorisation d’urgence pour une durée de 12 mois.

Related posts

*

*

Top