Une défaite dans la douleur, l’OCK risque la relégation

Botola Pro D1

Suivre ardemment de cœur une équipe provoque souvent des chocs chez ses supporters quand le résultat ne suit pas. Et c’est le cas de l’OCK qui, luttant pour le maintien parmi l’élite, perd un match capital, à domicile, face à la Renaissance de Berkane (0-1), pour un match retard comptant pour la 24è journée de la Botola Pro. Une victoire qui place, par contre, cette dernière dans la course au titre  aux côtés du Raja et le WAC.

Une défaite logique des khouribguis qui n’étaient pas assez émoussée physiquement pour espérer glaner les trois points si précieux pour garder le moral. Il fallait sérieusement peser sur ce match bien que la RSB était aussi, redoutable.

Pour les khouribguis, cette défaite les place  désormais à la 14ème place avec vingt-quatre points, soit à une petite longueur de l’IRT qui compte deux matchs en retard. Une victoire de ce dernier, ce dimanche, sur le Raja de Béni-Mellal, déjà relégué, cédera son fauteuil relégable de la 15ème place à l’OCK.

Bien que mathématiquement, tout reste possible, la manière dont les joueurs khouribguis abordaient leurs six derniers, avec quatre défaites et deux nuls, laisse difficilement présager cet espoir de  les voir sauver leur saison pour rester parmi l’élite. D’autant plus, pour les quatre matchs restants, ces derniers  auront à en découdre avec respectivement, le RBM, le Raja de Casablanca à domicile, pour se déplacer ensuite chez la RCAZ et le MAT.

Tout compte fait, les joueurs, auxquels la rumeur prête la demande de prime de maintien, sont contraints de prendre leurs responsabilités sportives de gagner leurs prochains matchs, faute de quoi, la ville de Khouribga perdra son label de grande ville sportive. Pour se demander aussi, si on pourrait imaginer un championnat Pro sans l’OCK…

Farid Barigo

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top