3 questions à Farid Mezouar, directeur exécutif de flm.ma

Al Bayane : Quel est l’évènement de la semaine?

Probablement, c’est le secteur immobilier qui a marqué la semaine par son actualité. En effet, Al Omrane a annoncé vouloir lancer un Green Bonds de 1 Mrd DH. Un peu avant, Résidence Dar Saada avait indiqué que le projet de moyen standing lancé au centre de Casablanca, qui devait être exploité dans le cadre d’une joint-venture, le sera en propre ce qui devrait impacter à la baisse le chiffre d’affaires et le résultat net IFRS pour 2017 de l’ordre de 10% par rapport à l’exercice précédent.

Que pèse Al Omrane dans le secteur immobilier?

Lors du Conseil de surveillance d’Al Omrane, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine Othmani a indiqué que l’entité publique a produit durant la dernière décennie, 465.000 unités avec des investissements cumulés de 72 Mrds DH. Aussi, durant cette période, Al Omrane a versé au Trésor 1,5 Mrd DH. Pour 2018, Al Omrane doit lancer 28.000 mises en chantier et finaliser la production de 30.000 logements.

Comment se comporte le secteur immobilier en Bourse?

L’indice sectoriel de l’immobilier à la Bourse de Casablanca affiche en 2018, une baisse YtD de 3,43%. En effet, Dar Saada affiche une contre-performance annuelle de 24,51% quand Addoha affiche une variation de 1,52% et Alliances une performance de 5,39%. En effet, il semble que les investisseurs soient davantage préoccupés par la conjoncture de l’immobilier social dont les mises en chantier ont baissé en 2017.

Related posts

*

*

Top