5ème édition du Patrimoine de Rabat-Salé: L’immatériel en question

L’Association Rabat Salé Mémoire (RSM) se prépare pour une grande fête patrimoniale. En effet, la 5ème édition des journées du Patrimoine de Rabat-Salé qui aura lieu en avril prochain tournera les regards vers le patrimoine immatériel, vers l’humai, vers les mains et les voix majestueuses qui ont sculpté le patrimoine à la fois riche, diversifié et singulier des deux rives.

Une édition qui sera  pleine  de promesses avec bien entendu des hommages émouvants aux grandes figures des deux «villes jumelles». Un signe de reconnaissance légitime  et de gratitude envers des artistes, des artisans, des sportifs…

L’Association Rabat Salé Mémoire porte un projet très sérieux et important pour la 5ème édition des journées du patrimoine, nous confie le président de l’association, Fikri Benabdallah.

Les bâtiments  seront également à l’honneur lors de cette nouvelle édition. Des  visites guidées seront à  l’accoutumée au menu pour le plaisir du public. Un moment pour flâner dans les ruelles et apprécier la particularité architecturale des deux villes.

«Nous allons essentiellement nous investir sur la question du patrimoine immatériel dans toute sa splendeur, et à travers toutes ses vocations. Nous voulons éloigner un peu des bâtiments, sans les négliger totalement  parce que nous gardons les visites guidées auxquelles ils participent des milliers de citoyens», explique le président de l’association.

Par ailleurs, l’humain qui  habite ces deux territoires sera au cœur des activités. «Nous allons rapprocher de ce patrimoine pour aller très vite vers les anciens sportifs, ceux qui sont disparus, ceux qui  sont parmi nous, vers l’orchestre national de la RTM, vers la troupe nationale du théâtre, des gens qui  sont dans la restauration populaire… nous allons aussi taper à la porte des grandes institutions de formations entre  autres le lycée Moulay Youssef, le lycée Descartes, le lycée les Orangers  et quelques écoles importantes  qui ont créé une dynamique culturelle et  associative de la ville de Salé», a-t-il dit.

Pour mieux rayonner le patrimoine, une programmation riche meublera les activités de cette édition dont des conférences, des hommages, des ateliers et des concerts musicaux.

«Nous allons faire une grande fête d’interpellation pour que la fusion sur le patrimoine évolue, quelle soit plus juste, plus appropriée et pour que le grand public puisse découvrir leur patrimoine matériel et immatériel à la fois riche et  multiple», conclut il.

Mohamed Nait Youssef

Related posts

*

*

Top