Une année culturelle riche en couleurs

La scène culturelle et artistique marocaine a été marquée cette année par une série d’événements variés qui se sont déroulés dans les quatre coins du Royaume. Ces évènements ont fait la part belle à la jeunesse et ont réussi leur pari, par leur diversité, les différents champs de la créativité, allant de la musique à la chanson, en passant par le cinéma, le livre, l’art plastique… A l’occasion de la célébration du 64e anniversaire la révolution du Roi et du peuple et de la fête de la Jeunesse, retour sur les moments fort de cette année riche en couleurs.

A l’instar des années précédentes, plusieurs villes du Royaume ont accueilli des festivals devenus, désormais, des rendez-vous incontournables drainant des jeunes de part et d’autre du Royaume.  C’est ainsi que la capitale Rabat a abrité la 16e édition du festival « Mawazine Rythmes du monde » marquée par la présence d’artistes de renommée tels que Charles Aznavour, Wiz Khalifa, Demi Lovato, Rod Stewart, Alpha Blondy, Georges Wassouf,  Majid Al Mohandis, Nawal Al Zoghbi, Fares Karam, Najwa Karam, Saida Charaf, Hamid El Kasri, Asmae Lamnawar et bien d’autres.

Quant à la cité ocre, Marrakech, elle a accueilli la 7e édition du  «Marrakech du rire», avec au cœur de la programmation des Masterclass du rire et des spectacles en live qui n’ont pas manqué d’égayer le public jeune venu de part et d’autre du Royaume.

De son côté, la ville d’Essaouira  a vibré au rythme de la musique Gnaoua avec l’événement musical phare « Festival de Gnaoua et musique du monde » qui a été également l’un des moments artistiques forts de l’année et qui a enchanté de nombreux mélomanes avec une 20e édition haute en couleur.

Par ailleurs, la métropole Casablancaise a abrité divers événements et manifestations culturelles, allant de la 23e édition du «Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL), au «Festival Jazzablanca» qui a accueilli des musiciens du poids lourd pour sa 12e édition, entre autres, Christian Scott, le groupe Pink Martini, ou encore Christian Scott. En effet, cette année a aussi connu le retour du Festival international de Casablanca qui a fait son grand comeback après trois ans d’absence, sous un nouveau nom «Casa Festival» et qui a accueilli de nombreuses stars d’ici et d’ailleurs telles que Gloria Gaynor, French Montana, Dizzy Dros, Oum, Jil jilala, Nass el ghiwane et bien d’autres.

La peinture ont été au rendez-vous au musée Mohammed VI à Rabat pour l’exposition «Face à Picasso», qui a été une première exposition marocaine consacrée à l’artiste incontournable du XXe siècle, et a rassemblé une centaine d’œuvres (dessins, photographies, céramiques, sculptures, tableaux) issues des collections du musée national Picasso-Paris.

La liste des rendez- vous culturels qui ont eu lieu cette année est longue, et cela contribue désormais à  la dynamique culturelle et  artistique des villes marocaines. Cette amélioration reflète aussi une présence créatrice et innovante des créations artistiques traduisant la spécificité du royaume ouvert sur le monde.

Omayma Khtib

Related posts

*

*

Top