Baccalauréat: fin de la première session, toutes branches confondues

Karim Ben Amar

L’examen national unifié du Baccalauréat pour la session 2020, s’est tenu les 3 et 4 juillet pour les branches lettres et sciences humaines et enseignement originel. Les candidats des branches scientifiques et techniques ainsi que ceux du baccalauréat professionnel, ont quant à eux, été examinés les 6,7, 8 et 9 juillet.

Le nombre total des candidats des branches lettres et sciences humaines et enseignement originel a atteint 181.662, dont 150.655 présents, soit un taux de 97,9% chez les élèves et 65,7% pour les bacs libres.

1.107 cas de fraude ont été relevés en application des mesures en vigueur du côté des littéraires. Il est à noter que ce nombre est en baisse comparé à celui de l’année dernière, soit -18%. Tous les cas de fraude recensés sont en cours d’étude de la part de commissions dédiées au sein des académies régionales.

Les commissions régionales examineront les procès verbaux rédigés afin d’appliquer les sanctions appropriées conformément aux dispositions de la loi 02-13 relative à la répression de la fraude aux examens scolaires.

Tout le monde s’accorde à dire que la session normale de 2020 est hors du commun. Six candidats littéraires atteints de la Covid-19 ont passé le plus populaire des examens dans des centres créés au niveau de l’hôpital de campagne de Sidi Slimane et Sidi Yahia El Gharb, les deux installations médicales recevant tout les cas positifs au nouveau coronavirus.

Il est à noter que 311 candidats en situation de handicap ont passé cet examen, parmi 539 au total.

Les centres pénitenciers ne sont pas en reste. Pas moins de 597 candidats ont passé l’épreuve du baccalauréat, branches lettres et sciences humaines et enseignement originel.

La première session de l’examen national unifié du baccalauréat pour la session normale de 2020 arrive à terme ce jeudi 9 juillet, qui représente la dernière journée d’examens, toutes branches confondues (Les candidats scientifiques et littéraires).

Mais les candidats scientifiques aux épreuves du baccalauréat garderont un souvenir amère de l’épreuve de mathématiques qui en a effrayé plus d’un.

C’est d’une seule voix que les candidats ont dénoncé la difficulté du sujet ainsi que la complexité des problèmes posés. Il est pourtant à relever que l’épreuve a porté sur des cours dispensés au 1er semestre.

Ces doléances sont d’autant plus étranges que les questions de l’épreuve de mathématique ne portaient que sur les leçons du programme du premier semestre d’une année scolaire inachevée à cause de la pandémie.

Les candidats se sont également plaints de la longueur de l’épreuve, en plus de la difficulté des questions.

Par ailleurs, pour rappel, les épreuves de la session de rattrapage se dérouleront du 22 au 24 juillet, toutes branches confondues. Les résultats seront annoncés le 29 juillet. Les candidats de la session 2020, doivent ainsi s’armer de patience.

Related posts

*

*

Top