Cinéma articles

«Lalla Aïcha» de Mohamed El Badaoui, projeté en avant première au FIFM

«Lalla Aïcha» de Mohamed El Badaoui, projeté en avant première au FIFM

Le public de la 18e  édition du FIFM a eu droit à une projection du film Lalla Aïcha du jeune réalisateur, Mohamed El Badaoui. En effet, le film qui a été projeté en avant première mondiale à la ville ocre est un vibrant hommage aux femmes. Un hommage poignant, surtout à l’endroit de la mère

Sylvestre Amoussou, réalisateur scénariste du Bénin

Le festival d’Agadir Cinéma et Migrations est un événement professionnel, avenant et parafricaniste indépendant. C’est un festival que j’apprécie énormément. Il respecte le travail des réalisateurs. L’année dernière, le Bénin était l’invité d’honneur. Ce fut vraiment un plaisir d’être si cordialement accueilli par nos amis marocains, à travers cette manifestation d’envergure. En effet, beaucoup de

Les cimes de la création à Imouzzer Kandar

Il est toujours heureux d’aller à la rencontre de l’écriture lorsqu’elle nous faire le voyage vers les hauteurs, ce qui fait partie de cette transcendance tant recherchée.  Les hauteurs, au propre comme au figuré. Le sens propre est offert pour l’appréciation par l’organisation d’une rencontre autour de l’œuvre de Loubaba Laalej, artiste peintre et poétesse

Kamal Hachkar: Il n’y a pas de fatalité à la grande Histoire

Propos recueillis par Mohamed Nait Youssef «Dans tes yeux, je vois mon Pays» du réalisateur Kamal Hachkar a été projeté au FIFM dans la catégorie «Panorama marocain». Le film est un bel hommage à l’héritage musical judéo-marocain. Par ailleurs, c’est à travers les yeux des personnages notamment de la chanteuse Neta Elkayam, du musicien Amit

«Valley of Souls» de Nicolas Rincon Gille décroche l’Etoile d’or

Une clôture en grande pompe. Le rideau est tombé en beauté samedi soir au Palais des congrès sur la 18e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM). En effet, après 9 jours de projections, de débats, d’hommages et d’instants forts, le jury de cette édition présidé par l’actrice et productrice écossaise Tilda Swinton

Bassek Ba Kobhio, Invité d’honneur

Vous savez, quand on parle d’un film, il y a plusieurs niveaux qui se présentent, d’un seul trait d’appréciation. Tout d’abord, on se focalise sur l’organisation de l’activité, en ce qui concerne l’accueil, l’hébergement et les projections. Sur ce plan, le festival Agadir Cinéma et Migrations est un succès. C’est la troisième fois que je

Top