Décès. Mohamed Abarhoun nous a quittés

L’international marocain Mohamed Abarhoun est décédé mercredi matin en Turquie, après avoir lutté contre le cancer depuis plus d’un an.

La famille du football marocain est en deuil après l’annonce du décès du Lion de l’Atlas Mohamed Abarhoun. Agé de 31 ans, le natif de Tétouan a perdu son combat contre la maladie dans un hôpital privé à Istanbul, ses funérailles auront lieu au Maroc après la réception de sa dépouille.

Pour rappel, formé au Moghreb de Tétouan, Abarhoun passe par le Chabab Rif Al Hoceima en 2009/2010 sous forme de prêt, avant de revenir au MAT en 2010. Il remportera deux fois la Botola avec son club formateur (2012 et 2014).

En 2017, Abarhoun rejoint le Moreirense FC (Portugal), club avec lequel il fait ses débuts le 30 juillet 2017 en Coupe de la Ligue contre le Desportivo Aves. Le 10 septembre 2017, il ouvre le score de la tête contre Estoril pour la première victoire en championnat de la saison. Cependant, Moreirense lutte pour sa survie dans l’élite et joue le maintien tout au long de la saison, échappant à la relégation de deux points.

Au mercato d’hiver 2019, Abarhoun signe au club turc du Çaykur Rizespor. Deux jours après son arrivée, il participe à son premier match de Süper Lig contre le Kasımpaşa SK. Le 8 avril, Abarhoun inscrit son premier but en championnat.

Avec la sélection, il est appelé pour la première fois en équipe olympique du Maroc en 2010. Il est finaliste du Championnat d’Afrique des nations des moins de 23 ans et aide le Maroc à se qualifier aux Jeux olympiques de 2012.

En Juillet 2012, il est sélectionné par Pim Verbeek pour disputer les phases finales de ces Jeux olympiques, il est titulaire lors des trois matchs du premier tour avec de bonnes prestations.

L’équipe d’Al Bayane présente ses plus sincères condoléances à la famille du défunt. Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons.

O.Z

Related posts

*

*

Top