Le PPS célèbre le Nouvel An amazigh à Marrakech

Le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) organise, en partenariat avec le bureau provincial du PPS à Marrakech, une cérémonie de célébration du nouvel an amazigh 2969. Yennayer est fêté ce samedi 12 janvier à partir de 16 heures à la salle des réunions du Conseil communal de la ville de la Ville ocre.

Il est à rappeler que le PPS a été la première formation politique à mettre sur le devant de la scène la question amazighe et ce, à travers ses visions et ses positions intégrées. Le PPS ne cesse de militer en faveur de la promotion des composantes culturelles du Maroc, conformément à une approche globale et intégrée des droits de l’Homme.

C’est notamment en 1975 que le PPS a lancé le débat sur les langues et la culture amazighes  à travers le document ayant servi de plateforme à son congrès. Selon ce document, la langue et la culture amazighes sont indissociables de notre culture populaire et progressiste, qui s’oppose à l’impérialisme et toutes tentatives de colonisation nouvelle. De même, le programme du 2e congrès du PPS de 1979 avait mis en garde contre le déni des spécificités amazighes et leur non intégration dans le patrimoine culturel marocain.

Dans la même optique, le document du 6e congrès du PPS a mis en avant la question des cultures et de la culture amazighe à travers une vision intégrée du Maroc cultuel connu par  la richesse et la diversité de ses civilisations. Il convient également de rappeler le programme du 8e congrès dans lequel le PPS a plaidé en faveur de la nécessité de constitutionnaliser la langue et les cultures amazighes. Le parti a également saisi l’occasion de sa conférence nationale organisée en 2008 pour rappeler la nécessité de porter une attention particulière à la question amazighe dans le cadre de la diversité culturelle du Maroc.

Il faut rappeler que le programme du Parti lors de son 8e congrès a abordé une revendication essentielle et importante reposant sur la nécessité de la reconnaissance de l’amazigh. Pour ce faire, le PPS s’est basé sur une approche participative avec toutes les composantes du mouvement amazigh à travers un mémorandum qu’il avait présenté dans ce cadre.

*

*

Top