Amazigh articles

Le PPS célèbre le jour de l’an Amazigh à Marrakech

Le PPS célèbre le jour de l’an Amazigh à Marrakech

Un moment de partage festif et militant Marrakech: Saoudi El Amalki C’est dans une ambiance festive et conviviale que le PPS, en collaboration avec la section provinciale de Marrakech a célébré le nouvel an Amazigh, samedi dernier, en présence des membres du bureau politique, du comité central et d’un large parterre d’invités. D’emblée, après le

Le PPS célèbre le Nouvel An amazigh à Marrakech

Le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) organise, en partenariat avec le bureau provincial du PPS à Marrakech, une cérémonie de célébration du nouvel an amazigh 2969. Yennayer est fêté ce samedi 12 janvier à partir de 16 heures à la salle des réunions du Conseil communal de la ville de la Ville ocre.

La société civile ne rengaine pas!

Yennayer, fête nationale et férié C’est désormais une tradition annuelle. Chaque année, le tissu associatif, les militants et les acteurs amazighs revendiquent le 13 janvier  Yennayer, nouvel an amazigh, comme fête nationale et jour férié. Un jour certes festif, mais surtout une occasion clé de l’année pour faire le point sur certaines questions d’actualité qui

Nouvel an amazigh 2969: une année des espoirs?

Dans quelques jours, les Amazighs du monde fêteront leur nouvel an. Cette fête millénaire célébrée le 13 janvier  est en effet  une occasion pour les activistes et acteurs associatifs amazighs de revendiquer cette date  comme  jour férié et fête nationale. En fait, c’est une vieille revendication qui  ne date pas d’aujourd’hui. Car ce jour-ci à,

Le cœur des Zemmour s’est-il endurci?

Par Hammou Belghazi* Rien n’est plus néfaste à l’image de marque d’un individu ou d’un groupe que les préjugés réducteurs et les clichés dénigrants. A chaque occasion, on doit, en vertu du cheminement vers la connaissance objective, dévoiler les artifices du jugement de valeur et, au nom de la marche vers une société citoyenne, dénoncer

2018… blocage pour l’amazigh

En 2018, la langue amazighe n’a pas fait de progrès. Bien que reconnue dans la Constitution de 2011, cette composante linguistique et culturelle du Maroc a encore vécu une année blanche. Depuis plus de 5 ans, les lois organiques relatives à l’amazigh n’ont pas été promulguées, bloquant ainsi la mise en œuvre de l’esprit de

Ces militants et artistes amazighs qui nous ont quittés en 2018…

Une année triste pour le paysage culturel et associatif amazigh en particulier et marocain en général. Des figures emblématiques nous ont quittés en cette année 2018, notamment, Brahim Akhayat. Le père du mouvement culturel amazigh et l’un des fondateurs de la première association amazighe du Maroc, l’AMREC (Association marocaine de recherche et d’échange culturel) est

La promotion de la créativité féminine amazighe au centre d’une rencontre à Rabat

La créativité féminine dans les différents aspects de la culture amazighe a été le thème d’une rencontre d’étude qui s’est ouverte jeudi au siège de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) à Rabat, en présence d’une pléiade de chercheurs et de spécialistes. La cérémonie d’ouverture de cette manifestation culturelle, qui s’étale sur deux jours,

Top