Amazigh articles

Une festivité vibrante!

Une festivité vibrante!

Le festival national Rouayss de Dcheira Le festival national de l’art des Rouayss, devenu depuis quelques années, une tradition dans la province d’Inezgane Ait Melloul, plus précisément à la commune urbaine de Dcheira, s’insère dans le sillage de la série des festivités nationales à caractère patrimonial et traditionnel. C’est une rencontre annuelle qui draine les

Ihya Bouqdir, le maestro d’Ahwach s’en est allé

Sa mort est passée presque inaperçue. L’artiste et chanteur amazigh Rays Ihya Bouqdir a passé l’âme à gauche mercredi 1èr août à l’âge de 70 ans. En effet l’artiste qui a vu le jour en 1949 est considéré comme l’une des figures légendaires de la poésie et de la musique amazighes. Un poète qui a

A Timitar, les artistes amazighs accueillent les musiques du monde

La 15e édition du festival Timitar d’Agadir reste fidèle, à travers sa riche programmation, à sa devise: servir d’espace de rencontre entre musique et diversité, une sorte d’invitation de la part des artistes amazighs aux musiques du monde. Tout au long de quatre jours, l’événement propose en effet une quarantaine de spectacles sur trois scènes

«Le développement de l’enseignement de l’amazighe connaît un retard notable»

Elle est l’auteure de l’ouvrage «Gender, Literacy and Empowerment in Morocco» paru aux éditions Routledge. Fatima Agnaou est aussi co-auteure d’ouvrages sur l’alphabétisation, de manuels scolaires, de guides pédagogiques, d’études sur l’évaluation des apprentissages en amazighe et de rapports sur la participation de la femme dans la vie active. Al Bayane : De prime d’abord, qui est

«Les TIC, une chance pour l’amazigh»

Al Bayane : Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs? Younes Chaabi : Je suis Youness Chaabi, docteur en Mathématiques, Informatique et Application et chercheur en Sciences du Numérique au sein de l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM) depuis 2018. Actuellement, j’occupe le poste de chercheur au sein du Centre des Etudes Informatiques, des Systèmes d’Information et

Tambourinaires Amazigh du Moyen- Atlas

Les tambourinaires, pluriel de : une ou un tambourinaire, dans le contexte du chant instrumentalisé et non pas dans le contexte de : ahidous. Ce métier ou passion, dans le sens propre du mot, se traduit en tamazight par : BOUALLOUNE et en arabe par : Bnadri. A travers l’histoire de notre art, ce champ

Mohamed Chafik, le proviseur du répertoire culturel Amazigh

Le Prix de la Fondation de l’Académie du Royaume du Maroc pour la coopération culturelle a été remis, jeudi à Rabat, à Mohamed Chafik, membre de l’Académie du Royaume du Maroc, ancien recteur de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) et spécialiste de la langue et de la littérature arabe et amazighe, en reconnaissance

L’IRCAM célèbre les poètes

L’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) a organisé dans ses locaux à Rabat une soirée poétique marquée par des lectures de poèmes ainsi qu’un hommage rendu à des poètes amazighs, et ce à l’occasion de la Journée mondiale de la poésie. Dans une déclaration à MAP-Amazighe, Mhamed Sallou, directeur du Centre des études artistiques,

Top