L’exemple d’une région modèle!

Quoiqu’on puisse dire à propos de la mise en œuvre de la nouvelle formule de région dont les jalons embryonnaires sont lancés, il y a juste quelques années, il semble bien que la région Souss Massa serait la mieux adaptée à cet examen laborieux.

La régionalisation tel que conçu et mis dans le bain, marque le pas dans nombre de régions qui ne cessent de butter face aux exigences d’ordre procédural, mais surtout au niveau de gouvernance et de comportement. Dans bien des cas, il n’est pas question de ressources naturelles ou encore économiques qui peuvent faire défaut dans telle ou telle entité régionale, encore faut-il avoir les compétences et les idées qu’il faut et surtout la synergie et la concorde qui harmonisent les actions à mener.

Ceci étant, la région Souss Massa, en toute franchise, a l’air d’émerger du lot, par rapport à certaines de ses homologues dont l’état est critique, depuis déjà fort longtemps. Le cas de Drâa Tafilalet, de Guelmim Oued Noun et bien d’autres encore, en est une illustration de déchéance du principe de régionalisation auquel aspirent les citoyens respectifs.

Certes on en est encore à la  phase de balbutiement pour ce chantier d’envergure, dicté par les mutations géo-politique, socio-économique que connaît notre pays, au début de l’actuel millénaire. Mais, les dysfonctionnements constatés dans plusieurs régions du royaume ne relèvent de la justesse et l’efficience du concept régional, mais de la déficience comportementale des opérateurs en place.

En dépit des contraintes qui persistent encore au niveau de la concrétisation globale de la nouvelle conception régionale, la région Souss Massa est en passe d’asseoir les socles fondateurs de cet ambitieux projet sociétal qui s’inscrit, à priori, dans l’édifice du modèle de développement en cours de construction.

On ne saurait maintenant retarder ni occulter un piédestal sur lequel repose le bien-fondé d’une Nation agissante, aux yeux de l’opinion mondiale. En effet, la performance inédite de la région Souss Massa, se situe, à notre sens, dans l’esprit de communion et de symbiose qui ne cesse d’émailler ses composantes, toutes obédiences politiques confondues.

On ne peut donc concevoir le déroulement sain d’un processus régional, sans la santé de l’institution elle-même, fondée sur le respect mutuel de ses acteurs. C’est, à notre avis, la condition sine qua non de la bonne santé de cet échafaudage en évolution. En plus, de cette vertu fondamentale, la région Souss Massa excelle également dans l’élaboration concertée et inclusive des actions, ponctuée par des projets d’envergure, en termes de justice de territoires, d’équité de sociétés et de valorisation d’énergies.

Au côté de la cité dont les projets structurants multiples en matière de tourisme, d’industrie, de pêche, de bâtiment, de services…sont résolument ses chevaux de bataille, la montagne et la campagne constituent également fers de lance au quotidien. Il est bien évident que les retombées de tous ces ambitions  ne sont pas encore totalement exaucées, vu la rudesse et l’austérité de la besogne. Cependant, il est loisible de magnifier, sans complaisance ni réserve, l’exemplarité d’une région modèle!

Related posts

*

*

Top