l’impact se ressent déjà sur la bourse de Casablanca!

Amende record pour IAM

La sanction surprise de Maroc Telecom  par l’ANRT a impacté rapidement la Bourse de Casablanca.

En effet, le titre de Maroc Telecom, le seul opérateur des télécommunications coté à la place casablancaise, a accusé le 3 février dernier, une baisse de 7,52% pour passer le cours à 143,8 DH au lieu de 155,5 DH la veille.

C’est la plus forte baisse journalière pour cette entreprise, première capitalisation de la Bourse de Casablanca, depuis le 23 juillet 2013, lorsque son action avait reculé de 9,3%.

Et comme Maroc Telecom est l’une des valeurs qui pèse lourd dans le marché boursier Casablanca puisqu’elle représente 20% de l’indice général du marché, son déclin a impacté systématiquement le MASI. Ainsi, le marché actions a chuté de 1,94% ce qui a fait baisser la performance annuelle à 0,96%.

Pour rappel, l’ANRT inflige une lourde amende à Maroc Telecom après avoir statué sur la saisine Dans un communiqué publié ce lundi 3 février, « Maroc Télécom prend acte de la décision du Comité de gestion de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications relative aux pratiques anticoncurrentielles sur le marché du fixe et des accès à internet fixe à haut débit​ ». L’opérateur se réserve la possibilité d’exercer les voies de recours prévues par la loi », annonce-t-on dans le communiqué. Le délai pour déposer le recours démarre dès la date de la notification.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top