«Marrakech, Le Guéliz, Une histoire de patrimoine» de Rachel Thomann

La ville des Sept Saints, Marrakech, ne cesse d’inspirer les artistes et plumes venus des quatre coins du monde.

En effet, la cité ocre, au-delà de son aspect touristique, a cette touche artistique à la fois fascinante et séduisante. Ses couleurs, ses ruelles, ses lumières, et le quotidien des petites gens constituent une source inépuisable d’inspiration. L’ancienne médina et sa magie sont à la fois sujet et objet de plusieurs recherches touristiques, artistiques, urbanistiques, architecturales ou encore sociologiques.

Rachel Thomann, nous fait découvrir son livre «Marrakech, le Guéliz, une histoire de patrimoine» récemment paru aux Editions Sarrazines & Co basées à Marrakech, le Guéliz. «Au-delà des aspects théoriques qui découlent de ce travail universitaire, cet ouvrage est avant tout une invitation à la découverte d’un quartier, d’une mémoire et d’une identité collective qui semblent emporter les cœurs et les passions.

Il a aussi pour ambition d’éveiller les consciences et d’ouvrir le débat sur l’histoire du Guéliz d’hier et d’aujourd’hui, ouvert sur l’avenir», souligne l’auteur. Par ailleurs, l’auteur est une admiratrice de la ville qu’elle avait visitée dans le cadre d’un stage effectué lors de son Master 2 en études du tourisme à l’Institut universitaire Kurt Bösch (actuellement Université de Lausanne) en Suisse.

Rachel Thomann est d’origine suisse. Née en 1988 dans la petite ville de Neuchâtel, elle a choisi de consacrer son travail universitaire de fin d’études au patrimoine architectural urbain de la nouvelle ville ocre, le Guéliz.  Elle s’est installée finalement dans cette ville mystérieuse et singulière riche en histoire et patrimoine.

Mohamed Nait Youssef

Related posts

*

*

Top