Nareva/Engie en forme

C’est vraisemblablement une surprise si l’on en croit les différents sons de cloche de la presse tunisienne que le consortium Nareva/Engie ait remporté l’appel d’offres portant sur la construction d’une centrale solaire photo voltaïque à Gafsa.

Le montant de l’investissement est estimé à 33 millions de dinars tunisiens. Pour ce projet, le consortium Engie/Nareva a offert un tarif de 79,950 dinars tunisiens/ MWh (mégawatt-heure) pour revendre l’électricité à la STEG (Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz) dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité (PPA) sur une durée de 20 ans.

Le gouvernement tunisien avait présélectionné 16 développeurs parmi lesquels d’autres grandes signatures françaises telles que Enel, Total ou encore EDF, mais aussi internationales comme Canadian Solar, les espagnoles Acciona et Fotowalio, la compagnie d’électricité saoudienne ACWA,…

Les derniers projets en date avaient eux été remportés par le norvégien Scatec et le chinois TBEA. Rappelons que Nareva avait signé en 2016 avec Engie un accord pour renforcer leur partenariat afin d’accélérer leur développement en Afrique du Nord et en Afrique de l’Ouest.

Soumayya Douieb

*

*

Top