Sogecapital Bourse: Un bilan mitigé du marché actions au premier semestre

Sogecapital Bourse a dressé un bilan du marché actions au premier semestre de l’année en cours. Il en ressort une baisse du MASI accompagnée d’une hausse du volume des échanges.

En effet, le MASI a enregistré au premier semestre 2019 une baisse de 0,68% à 11 287,04 points contre -4,12% au premier semestre 2018. Les meilleures performances ont été enregistrées par HPS et Total Maroc avec des hausses respectives de +30,03% et +28,37%. En contrepartie, Stroc Industrie et Addoha accusent les plus fortes baisses avec respectivement -46,39% et -42,06%.

De plus, selon la société de bourse,  la volumétrie durant le premier semestre de 2019 ressort à 27,4 milliards de DH contre 22,7 milliards de DH un an auparavant, en hausse de 23,4%.  Un volume de 12,7 milliards de DH a été échangé sur le marché des blocs durant la même période contre seulement 3,3 milliards de DH au 1 er semestre 2018 soit en hausse de 285,0%.

Maroc Telecom, Attijariwafa Bank et Ciments Du Maroc sont les valeurs les plus actives durant le premier semestre 2019 avec des parts respectives de 62,9%, 29,1% et 14,5% du volume global échangé. Il est important de signaler que le marché a connu une importante transaction de blocs sur le titre Maroc Telecom pour un volume de 6,7 milliards de dirhams durant le mois de juin dernier suite à la cession de l’équivalent de 6% du capital de la société par l’Etat à des investisseurs institutionnels marocains.

Pour sa part, la capitalisation du marché a affiché 577,84 milliards de DH à la fin du 1er semestre 2019, soit une baisse de 0,74% depuis le début de l’année. La baisse de la capitalisation boursière a été, toutefois, atténuée par des augmentations de capital dont deux importantes ont été réalisées par la BCP pour des montants successifs de 2,76 milliards de DH et 2,21 milliards de DH réservées respectivement aux BPR et aux salariés du groupe.

Enfin, le marché casablancais a été marqué au premier semestre par le lancement de l’Offre Publique de Vente des titres de Maroc Telecom pour l’équivalent de 2% du capital de la société et dont la période de souscription s’étale du 26 juin au 05 juillet 2019 inclus.

Ainsi, l’autorisation des OPCVM au Maroc à détenir les valeurs qui pèsent plus de 15,0% dans l’indice MASI à hauteur de 20,0% de leurs fonds Actions contre 15% auparavant. Cette décision devrait susciter plus d’intérêt sur les titres Maroc Telecom et Attijariwafa Bank, ce qui devrait redynamiser le marché secondaire.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top