Tag Archives: On ne saurait occulter les maux qui paralysent

La pêche, en queue de poisson!

La pêche, en queue de poisson!

On ne saurait occulter les maux qui paralysent le secteur, aussi bien au niveau des unités portuaires que les dysfonctionnements à plus d’un titre que des pêcheries où les lobbys ne cessent de maintenir le monopole. Ici et là, les professionnels n’arrêtent pas de fustiger des pratiques insoutenables qui tirent le secteur vers le bas.

Top