Tenue de plusieurs comités provinciaux du PPS

A dix jours de la tenue du Comité central

A dix jours de la tenue de la quatrième session du Comité central du Parti du progrès et du socialisme, les sections du Parti redoublent d’efforts pour réunir les comités provinciaux.

Le week-end passé a eu sa part de réunions, avec la tenue d’au moins 23 instances dans les douze régions que le pays compte.

Samedi, les sections de Taroudant, Inzgane-Aït Melloul, Berkane, Khénifra,  Azilal, Meknès, Fès, Kalâat Sraghna, Zagora, Casablanca-Ben M’sick, Casablanca-Aïn Chok, El Jadida, Rabat, Assa Zag et Tantan-Sidi Ifni ont  réuni leurs instances statutaires.

Ont suivi, dimanche, les sections provinciales de Tiznit, Chtouka Aït Baha, Taourirt, Fkih Bensalah, Khouribga, Essaouira et Tinghir.

Signalons que la semaine dernière, ce fut le tour des congrès provinciaux de Agadir-Idnaou Tanate, Al Haouz, Ouarzazate, Casablanca-Moulay Rchid et Casablanca Bernoussi, qui se sont réunis, selon le programme finalisé, il y a deux semaines par le Bureau politique du PPS.

De même, plusieurs sessions régionales sont prévues cette semaine, notamment à Laayoune-Tarfaya-Boujdour- Essmara (hier lundi en principe),  à Taza (mercredi), Casablanca-Anfa et Sidi Kacem (jeudi).

Le week-end connaitra la tenue des conseils provinciaux de Larache, Sefrou, Safi, et Sidi Slimane(vendredi 26 avril) et ceux de Mdiaq-Fnideq, Nador, Ifrane, Errachidia, Casablanca-Hay Hassani (samedi 27 avril) et, pour dimanche prochain, ceux de Tanger-Assilah, Oujda, Youssoufia, Settat.

A tous ceux-là, se joindront les nombreuses autres sections provinciales qui se réuniront entre lundi prochain et le vendredi suivant, dernier délai pour ces rendez-vous politiques partisans.

Ces réunions, d’ordre interne, sont destinées à booster l’activité et l’action des structures régionales du Parti.

La direction du PPS avait suggéré que tous les congrès se tiennent avant le 4 mai 2019, date de la réunion du Comité central du Parti, sachant que la date initiale qui était retenue pour ces assises nationales était, initialement, fixée au 27 avril courant.

C’est donc pour permettre à toutes les sections provinciales plus de temps pour tenir les sessions des Conseils provinciaux que la nouvelle date a été fixée.

La décision du Bureau politique du PPS est de nature à «faire évoluer l’appareil partisan, en améliorer les prestations et faire fructifier ses résultats, de sorte à ce qu’il occupe une place digne sur la scène politique nationale», comme annoncé dans le dernier communiqué de la direction du PPS.

M.Amine

Related posts

*

*

Top