Transfert: Iajor pourrait quitter le Raja vers le Qatar

Le buteur-maison du Raja de Casablanca, Mohcine Iajor,  est sur le point de quitter son club pour aller effectuer une nouvelle expérience professionnelle au championnat du Qatar. C’est l’enfant du club, Soufiane Rahimi, qui devrait prendre sa place au poste d’avant-centre puisqu’il lui ressemble beaucoup et dans différents aspect technique…

Après donc deux bonnes saisons avec son club des Verts qui venaient enfin de terminer sur la 2e place du podium de la Botola retrouvant ainsi la Ligue des Champions d’Afrique, Iajor meilleur buteur du championnat national (19 réalisations), a reçu une offre alléchante de la part d’un club qatari qui veut s’attacher ses services.

Le Raja est lui aussi intéressé par ce transfert puisque le montant d’une somme de 600 millions de centimes, selon des sources proches des Verts, serait de nature à renflouer les caisses du club toujours en voie de trouver une issue à sa crise financière.

Pour le moment, les négociations sont en cours entre les deux clubs en plus du joueur intéressé qui souhaiterait également d’aller changer d’air, après avoir mené ses coéquipiers rajaouis  à un double sacre continental, en remportant la Coupe de la CAF en novembre 2018 avant de confirmer en Supercoupe d’Afrique en mars 2019 en battant l’Espérance Tunis,  vainqueur de la Ligue des Champions.

Iajor qui n’a pourtant pas été estimé à juste valeur en n’étant pas convoqué en équipe nationale éliminée prématurément en CAN 2019 en Egypte, avait donc confirmé son mérite au sein du Raja en apportant des titres africains au Maroc et souhaite enchainer au Qatar vers d’autres succès.

A son âge (34 ans), Mohcine Iajor continue donc de séduire et d’attire l’attention. Son passage au Qatar pourrait lui ajouter le plus qu’il cherche même s’il est préférable de le voir dans un championnat plus compétitif et d’un niveau technique plus performant. Car disons le tout court,  Iajor a vraiment sa place en Europe au vu de son charisme de véritable attaquant ayant les moyens de laisser ses traces là où il passe. Son talent l’a confirmé depuis qu’il évoluait chez les jeunes de son club préféré, le Raja, tout en réussissant sa participation avec l’équipe nationale des juniors en arrivant au Mondial 2005 de la catégorie  aux Pays-Bas. En compagnie des grands du Raja, Iajor a réussi des titres en Botola, en Coupe du Trône, en Coupe arabe, en Coupe d’Afrique dont les récents sacres de la CAF et de la Supercoupe… Cela sans oublier son autre titre de buteur avec le Raja finaliste du Mondial des clubs organisé au Maroc en 2013, rendez-vous planétaire remporté par le Bayern Munich à Marrakech (2-0).

Voilà un bref aperçu sur le parcours réussi par Iajor avec le Raja mais aussi chez d’autres clubs de la Botola tels le WAC et le MAT.

Espérons que la nouvelle destination de Iajor  au Qatar connaisse également la réussite escomptée…

Rochdi Ben Mhammed

Related posts

*

*

Top