Un concours «Smart Port Challenge 2020» destiné aux porteurs de projets

Lancement d’un programme innovant  par l’ANP

L’Agence nationale des ports «ANP» et «PortNet», guichet unique national des procédures du commerce extérieur, lancent un concours «Smart Port Challenge 2020» destiné à l’accompagnement des porteurs de projets innovants pour le développement du transit portuaire et des ports intelligents.

Par Aya Lankaoui

 «Smart Port Challenge 2020 » est un concours virtuel, lancé par l’Agence nationale des ports «ANP» et «PortNet», guichet unique national des procédures du commerce extérieur en collaboration avec la «Global Alliance for trad facilitation». Il est ouvert à toute personne ayant des capacités d’innovation et les compétences pour concevoir et proposer des solutions pour relever les défis administratifs et manageriels du secteur portuaire. Toutes les solutions proposées doivent répondre aux critères fixés par l’ANP en commun accord avec les parties prenantes du processus d’innovation portuaire.

Quelle  valeur ajoutée pour les participants?

Tous les lauréats sélectionnés bénéficieront d’un programme d’incubation pour qu’ils puissent commencer leur parcours d’entrepreneur et avoir l’opportunité de passer du prototype au POC et d’expérimenter des tests dans le monde réel.

En outre, un programme d’accompagnement sera accordé aux gagnants. «Si les gagnants sélectionnés ont déjà un produit et cherchent à le faire évoluer, le Maroc deviendra leur nouveau terrain de test et de mise en œuvre», indiquent les organisateurs de ce challenge.

Trois thèmes spécifiques

Le premier thème porte sur « le développement durable, la protection de l’environnement et la transition énergétique », un thème qui propose deux défis : la transition énergétique et la détection et surveillance des nappes de pollution.

Le deuxième thème s’intéresse à «la performance, la fluidité logistique et la facilitation des échanges», proposant quatre défis différents destinés à accélérer les paiements électroniques, simplifier et sécuriser le certificat d’origine, optimiser les opérations de contrôle des marchandises au niveau du scanner, et peser la dynamique des camions.

En troisième lieu, un thème dédié à «la continuité du service portuaire et disponibilité des infrastructures». Ce dernier propose un défi qui met en avant la prévision de l’évolution des fonds de bassins, dragage et approfondissement des quais.

«L’intelligence artificielle, la Block Chain, l’analyse de données et le Big Data, l’Internet des objets (IoT), les drones, les technologies d’immersion (VR et AR), toutes ces technologies sont pris en considération pour créer les prototypes», expliquent les organisateurs.

Critères de sélection

Le candidat doit avoir un esprit communautaire créant un intérêt partagé entre toutes les parties prenantes du port, doit répondre aux défis clairs auxquels sont confrontés les clients du port. Il doit être commercialement viable et doit viser à améliorer la qualité des services aux entreprises, à réduire les risques ou à optimiser le temps et le coût de la conduite du commerce international. Il doit faire preuve d’une pensée innovante pour résoudre des problèmes concrets et doit  être durable à la fois en termes de réflexion à long terme et de respect de l’environnement. Et il doit également démontrer une forte valeur ajoutée pour les clients portuaires.

Une cérémonie d’ouverture du programme aura lieu le 18 décembre, dont la phase d’idéation et soumission de projet s’étalera du 18 décembre 2020 jusqu’au le 24 janvier 2020. Les gagnants seront quant à eux annoncés le 29 janvier 2021, souligne la même source.

*

*

Top