Un hommage au goût de la reconnaissance à Fatima Regragui

A l’initiative du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques, un hommage sera  rendu ce mercredi 3 juillet à Rabat à Fatima Regragui. Un geste symbolique et une initiative en reconnaissance à son apport dans les domaines du théâtre, du cinéma et de la télévision.

C’est un signe de reconnaissance et de gratitude envers l’une des étoiles les plus brillantes de la scène artistique marocaine, Fatima Regragui. De nombreuses personnalités de la scène artistique et culturelle nationale prendront part à cet événement consacré à cette comédienne hors pair. Plus de 21 artistes de toutes les écoles confondues et les différentes générations y participeront également dont Nouamane Lahlou, Bachir Abdou, Hatim Ammor, Mahmoud Idrissi, Saida Charaf, Mohamed El Ghaoui, Hatim Idar, Issam Kamal, Tachinwite, Adil El Miloudi, Hasnae Zalagh,  Khouloud Bitioui, et bien d’autres noms.

Cet hommage, nous explique Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques, a pour but de rendre hommage à  cette figure de proue du paysage artistique national ainsi que de faire de cet  événement une tradition pour promouvoir la culture de la reconnaissance. «C’est une première initiative, mais d’autres viendront par la suite  afin de rendre hommage aux figures emblématiques de l’art marocain pour leurs efforts déployés dans tous les  domaines», a-t-il ajouté.

Fatima Regragui est l’une des pionnières du théâtre marocain. Elle a commencé sa carrière artistique dans les années 50. Elle a fait ses premiers pas en intégrant la troupe de théâtre «Atajdid Al Masrahi» en 1957. Au cours de cette première expérience, elle a partagé la scène avec de grands noms de la scène théâtrale nationale, en l’occurrence d’Abdelkader Benslimane et Larbi Doghmi.

La comédienne a brillé en jouant dans la pièce de théâtre «Amayel Jha». Quelques années plus tard, elle intégra la célèbre troupe Maâmoura où elle passa 8 ans (1966-1974). Dans cette nouvelle expérience théâtrale, elle joua avec les monstres du théâtre marocain, à  savoir Tayeb Seddiki, Ahmed Tayeb Laâlej, Said Afifi et d’autres. Après l’aventure de Maâmoura, elle rejoignit en 1975 la troupe du Théâtre National Mohammed V à Rabat aux côtés d’Aziz Maouhoub, Mohamed El Jam, Malika El Omari et Nezha Regragui.

Sa carrière artistique est prolifique. Fatima Regragui a laissé son empreinte dans le théâtre radiophonique avec le célèbre Abdellah Chakroun. En 1960, l’artiste entame une nouvelle expérience dans le cinéma. En 1963, elle joue dans les films «une lune de miel au Maroc», «le soleil du printemps» de Latif Lahlou, «moi l’artiste» de Abdellah Zerouali, «à dieu les mères» de Mohamed Ismail ou encore «Ima» de Hicham Regragui.

Mohamed Nait Youssef

Related posts

*

*

Top