Une sanctification digne d’éloges!

L’agence de voyage d’Agadir, Atlas Tours, vient d’être béatifiée en apothéose pour son éloquent parcours. L’énorme voyagiste mondial TUI-FLU gratifiait tout récemment cette structure locale du sacre en sa qualité de premier mercantile du royaume.

En fait, le Tour Opérateur germanique remettait, en début de semaine, le trophée de mérite, à l’adjudicataire, en grande fanfare. Tout auréolée par cette consécration, l’agence primée eut droit à de vibrants hommages, pendant le sacrement convivial, rendus par les décideurs du groupe allemand, en plus aussi d’un parterre de convives du secteur.

En ces moments fastueux, on ne pourra se retenir d’avoir une pensée nostalgique de feu Hassan El Kroni, un vieux chevronné du domaine qui était, de son vivant, l’un des précurseurs potentiels, reconnus pour le   drainage des marchés porteurs, comme la   Scandinavie, entre autres. Cette prouesse fut, sans conteste, le fruit de prestance avérée en ascension des ventes, mais aussi en la qualité singulière dont elle ne cesse de  faire montre, avec panache et maestria. En effet, devant une centaine de ses pairs, partout dans le pays, elle s’adjuge, avec brio, la palme de la compétition, soumise à un système de préférence de haut registre universel.

Il est bien évident également que l’agence plébiscitée regroupe un staff de service de grande notoriété qui s’illustre par le cumul de billets vendus et le tact professionnel à la clientèle. Les statistiques enregistrées en cette performance révèle pareillement le sens de créativité et de persévérance au service de la clientèle. Il faut bien dire que Atlas Tours, a l’instar d’un certain nombre de ses semblables, en particulier Bo voyage brillamment dirigée par le virtuose Brahim Ouakhir, est parvenue à décrocher ce bel insigne, autour de cette valeureuse équipe dont Hasna Rahal, active routière, depuis des lustres, par professionnalisme pour un peu plus de 15 000 clients, fort bien servis, par an.

Avec cette distinction qui récompense les  efforts remarqués d’une agence de voyage, à un moment où le tourisme est en quête de la relance, dans l’une des destinations balnéaires les plus prisées du royaume, il y a de s’esclaffer dans l’optimisme raisonné. Sachant que les activités parallèles qui ont constamment constitué des composantes de haute nécessite dans le décollage du secteur du tourisme.

La constituante des agences de voyages qui était florissante, à l’époque, traverse, faut-il le rappeler, des périodes de vaches maigres, puisque, il y a quelques années auparavant, on comptait plus de deux cents boites. Mais, au fil du temps, il n’en reste plus qu’une vingtaine de haut standing. Dans l’actuel entrain qui émaille cette filière de haute importance, on ne peut qu’entrevoir des lendemains enchanteurs. On ne peut non plus, que saluer vivement ce bel échantillon qui met du baume sur les cœurs, en la personne de Atlas Tours.

Saoudi El Amalki

*

*

Top