Volkswagen: Sur le chemin de la rédemption

C’est l’histoire de Ernst Toller, un ancien aumônier militaire qui, après la mort de son fils tente de redonner un sens à sa vie et essaie de réparer les erreurs du passé.

C’est en bref le synopsis du film qui nous a inspirés le titre de ce billet. Parce que Volkswagen, comme Toller, depuis l’éclatement du scandale du Dieselgate, il y a presque quatre ans, tente de retrouver sa crédibilité et d’enterrer cette affaire qui a dramatiquement entaché son image.

Pour tenter de se racheter, la firme de Wolfsburg  travaille avec opiniâtreté sur, entre autres, le développement de sa gamme électrique.

De surcroît, le groupe a également investi dans un changement total de son identité visuelle comme vous allez le découvrir dans la page suivante.

Faut-il rappeler qu’en 2015, Volkswagen avait reconnu avoir installé, dans 11 millions de véhicules, un logiciel les faisant apparaitre moins polluants lors de tests en laboratoire que sur les routes. Un scandale qui a coûté à Volkswagen plus de 30 milliards d’euros et mis le feu aux poudres en accentuant l’hostilité des écologistes contre la filière automobile.

Les efforts de VW parviendront-ils à tourner la page du dieselgate ? Certainement pas les jours ni les mois mais les années à venir nous le diront.

Aimen Bouzoggaghe

Related posts

*

*

Top