Adoption du projet de loi relatif à la lutte contre la violence faite aux femmes

Tout en appelant à son amélioration, les membres du Groupement parlementaire du progrès et du socialisme soutiennent le projet de loi n° 103.13 relatif à la lutte contre la violence faite aux femmes, qui va permettra au Maroc de disposer d’un texte juridique de référence à même d’assurer une meilleure protection des femmes contre toutes les formes de violence, affirmé la députée Fatima Zahra Barassat, membre du GPPS, lors de l’adoption de ce texte mercredi par la Chambre des représentants.

Le texte a été approuvé par 168 voix pour, 55 contre et aucune abstention.

Selon la députée, l’adoption de ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des dispositions de la Constitution de 2011, visant à la consolidation de la démocratie et  de la justice sociale. Elle se situe aussi en droite ligne de la lutte que mène depuis une longue date le parti du progrès et du socialisme pour  la réalisation de l’égalité homme femme, de la parité et de la protection de la femme contre toutes les formes de discrimination et de violence. Ce texte de référence prévoit en effet des dispositions pénales, des mesures préventives comme il comporte un mécanisme de protection et un mécanisme institutionnel intégré de prise en charge des femmes violentées.

Elle a en outre souligné la nécessité de compléter ce texte par des campagnes de sensibilisation contre la discrimination visant les femmes, d’améliorer l’arsenal juridique de protection par une réduction des prérogatives d’appréciation offertes aux magistrats et de renforcer la protection des jeunes filles domestiques.

M.T

Related posts

*

*

Top