Agadir, capitale du cinéma!

Bientôt, l’association initiative culturelle d’Agadir, se met à rude épreuve pour les brantes une nouvelle édition du festival cinéma et migration. Une tradition tant attendu qui met en ébullition les fans et les profanes du septième art.

Le cinéma revient à Agadir, avec sa magie, sa volupté et sa resplendiscence. C’est une belle rencontre qui retient l’attention de toute la communauté régionale et nationale durant presque une semaine, au cours de laquelle évolue une panoplie de chefs d’œuvre axés sur le phénomène des migrations. Cette année encore, la fête du grand écran s’illuminera dans les espaces de la première station balnéaire, très prochainement. Une pléiade de femmes et d’hommes du cinéma prendra d’assaut la cité, venus de tous les bords.

La structure initiatrice de cet événement, dynamique et fidèle à son engagement, s’attelle à la besogne dans l’allégresse et l’euphorie, la sixième édition du festival Agadir cinéma et migrations. Cette manche comportera une multitude de productions récentes à couper le souffle (longs et courts métrages et documentaires) traitant de l’émigration dont plusieurs en avant première.

Dans cet éventail de sommités, les organisateurs ont pareillement une pensée de reconnaissance envers des jeunes prodiges qui fraient le chemin de la célébrité. En parallèle de ces projections qui draineront sans doute le grand public dans plusieurs recoins de la ville, l’animation culturelle, comme à l’accoutumée, est également de mise avec un colloque et des tables rondes, encadrés par des spécialistes nationaux et étrangers, en matière de l’art et de l’émigration, autour des thèmes.

Dans ce sens, il convient de souligner que ces tables rondes qui traiteront cette année, d’importantes thematiques seront un espace de réflexion et de partage, loin de toute rigueur académique. C’est l’opportunité pour les intervenants de tous bords, acteurs associatifs, universitaires, professionnels…de mener un débat serein autour de ces sujets d’actualité. Enfin, le public gadiri, avide de ce genre de manifestations, vivra, sans doute, des moments de haute intensité intimiste avec des vedettes du cinéma marocain invités à ces soirées de ferveur et d’extase.

Le festival cinéma et migration d’Agadir est en passe de meuble sérieusement le champ cinématographique marocain, de par sa pérennité et surtout de sa montée certaine au pan de la qualité aussi bien organisationnelle que prestataire. Le cinéma thématique au Maroc, comme féminin Sale, africain a Khouribga…érige la notion artistique empreinte de charge culturelle à l’apogée de la civilité au quotidien.

Related posts

*

*

Top