Tag Archives: Agadir

«Sabah wa Massa» ou l’amour entre vérité et mensonge

«Sabah wa Massa» ou l’amour entre vérité et mensonge

Envoyée spéciale de la MAP Sanae Benhammou La pièce de théâtre  »Sabah wa Massa » (Matin et soir, ndlr), présentée samedi soir au théâtre espagnol à Tétouan dans le cadre de la compétition officielle de la 20ème édition du Festival national du théâtre, relate l’histoire de deux âmes errantes, oscillant entre vérité et mensonge, les chagrins

Agadir, orpheline de la culture!

Cheikh Mokhtar Soussi avait baptisé la ville d’Agadir de, «Souss Al Alima !», Souss, la Savante, dirait-on, dans la langue de Molière. Une belle dédicace pour une région qui a enfanté, depuis des années, voire des siècles, des générations d’érudits dans moult domaines du savoir, de la pensée, de l’intellect, de la culture, du culte, de

Agadir, à l’heure des investissements!

Il ne fait pas de doute que le volet des investissements constitue le cheval de bataille pour tout développement, plus spécialement au sein d’une métropole locomotive, comme Agadir. Depuis déjà des lustres, la ville s’adjugeait une certaine dynamique qui faisait d’elle le point de mire des capitaux destinés à des projets, en particulier dans le

CFCIM: Inwi accompagne les entreprises dans leur transition numérique

Inwi organise, en partenariat avec  la Chambre française du commerce et de l’industrie du Maroc CFCIM, une tournée nationale qui permettra à des centaines d’entrepreneurs de se doter de plans d’action concrets pour réussir leur transformation numérique. La transformation numérique n’est plus aujourd’hui un luxe, mais une nécessité de développement, de progrès et de croissance.

Accord d’Agadir: plus de 1,7 milliard USD des échanges entre les pays membres

Le président exécutif de l’Unité technique de l’Accord d’Agadir, Fakhri El Hazayma, a révélé que le volume des échanges commerciaux bilatéraux entre les pays membres de cette plateforme économique a atteint environ 1,75 milliard de dollars en 2017, dont l’Egypte représente 67,6%, le Maroc et la Tunisie 12,9% et la Jordanie 7,2%. Ces échanges bilatéraux

La gare routière d’Agadir, la honte!

Agadir, première station balnéaire du Royaume, ne mérite-t-elle pas une gare routière, à la hauteur de sa réputation de ville touristique de grande facture ? Après des années de bricolage, la ville ne dispose que d’un médiocre site, loin de combler les attentes et aspirations des habitants et de ses visiteurs. Particulièrement, lors des périodes

Université d’Agadir: l’ardente Félicité!

Décidément, la cadence de l’université Ibn Zohr d’Agadir s’avère tonitruante ! On y réalise un travail colossal, titanesque, époustouflant… D’aucuns se demandent si on a encore droit au répit, au repos, à la trêve…Tel un rucher qui bourdonne sans arrêt, le staff, conduit avec ferveur par Dr Omar Halli, président reconduit, à juste titre, pour

Les fontaines d’Agadir!

Agadir, la première station balnéaire du royaume et l’une des plus belles baies du monde, n’arrive toujours pas à soigner son image de marque. Ses entrées, aussi bien au sud qu’au nord, semblent quelconques et passent pour un simple faubourg de transition, sans aucune recherche novatrice singulière. Quand on descend du côté de la citadelle,

Top