Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l’état d’urgence sanitaire»

Session d’avril du Parlement

La présidente du groupement parlementaire du progrès et du socialisme (GPPS), Aicha Lablak affirme que le parlement se penchera durant l’ouverture de cette session d’avril sur les questions ayant trait à l’état d’urgence sanitaire décrété dans le pays pour combattre le nouveau coronavirus Covid-19. A ce propos, a-t-elle précisé, le parlement a adapté ses horaires et les durées des séances à la situation de crise.

Conformément aux dispositions de l’article 65 de la Constitution, la Chambre des représentants du parlement tiendra une séance plénière ce vendredi 10 avril 2020 à partir de 15h00. Cette séance sera consacrée à l’ouverture de la deuxième session législative au titre de l’année législative 2019-2020, et ce, conformément aux mesures préventives prises par les organes de la Chambre en la matière.

A propos de cette session qui intervient en pleine crise provoquée par le nouveau coronavirus Covid-19, la présidente du groupement parlementaire du progrès et du socialisme (GPPS), Aicha Lablak a fait savoir, dans une déclaration à Al Bayane, que des mesures ont été prises pour assurer le bon déroulement des travaux de la session.

D’ailleurs, a-t-elle souligné, le parlement n’a pas suspendu ses travaux durant cette période de crise pandémique, entre les deux sessions. En fait, a-t-elle indiqué, les commissions compétentes étaient à l’œuvre, en prenant  toutes les mesures de protection adaptées à la situation de crise.

Ainsi, a-t-elle ajouté, la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville a tenu une réunion pour examiner le projet de décret n°2.20.292 édictant des mesures spécifiques à l’état d’urgence sanitaire.

De même, la commission des finances et du développement économique s’est réunie pour examiner le projet de décret-loi n°2.20.320 relatif au dépassement des seuils de financement extérieur. La même commission, poursuit la députée du parti du progrès et du socialisme (PPS), a tenu une réunion consacrée à la présentation du projet de décret portant création du compte d’affectation spéciale intitulé «Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus «Covid-19».

Dans le même cadre, le président de la Chambre des représentants a tenu une réunion avec les président(e)s des groupes et groupements parlementaires. Cette réunion a été consacrée aux travaux de la Chambre et à l’organisation de ses séances durant cette période exceptionnelle.

Dans ce sens, il a été décidé que les séances qui se tenaient en trois heures seront réduites à une heure trente minutes. La présence au sein des commissions est limitée à un seul membre de chaque groupe, a-t-elle fait savoir. Au niveau des questions orales, les mêmes mesures adaptées à cette situation de crise sont appliquées.

S’agissant des attentes de la population, la députée du PPS a déclaré que la priorité sera accordée aux questions ayant trait à la gestion par le gouvernement de cette crise pandémique.

La priorité des priorités, a-t-elle résumé, indiquant que la Chambre des représentants tiendra dans ce cadre, la semaine prochaine, une séance plénière consacrée aux questions orales relatives à la politique générale, adressées au Chef du gouvernement.

B. Amenzou

Related posts

*

*

Top