Benabdellah: «Créer une nouvelle dynamique partisane et sociétale»

PPS : Redoubler d’efforts pour une plus grande  mobilisation des militants

En dépit du flou politique et du manque de débats sérieux et de communication, le Parti du progrès et du socialisme poursuit le combat en redoublant de mobilisation pour la réalisation de son projet sociétal, a affirmé le Secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdallah.

Le PPS, armé de son courage politique et fort de son indépendance, s’exprime de manière régulière sur toutes les questions qui préoccupent les citoyens et le pays, a-t-il dit, invitant les responsables provinciaux et régionaux du parti à s’appuyer sur de telles positions politiques pour créer une nouvelle dynamique non seulement dans les rangs du parti mais également dans la société.

Intervenant lors d’une rencontre de la Région Rabat-Salé-Kénitra du parti, organisée samedi au siège national du parti à Rabat, sous la supervision de Nadia Touhami et Anass Doukkali, membres du Bureau politique en charge de ladite Région, Benabdallah a insisté sur la nécessité pour les militants du parti de redoubler d’efforts pour la mobilisation des instances du parti et le renforcement des rangs par de nouvelles recrues en prévision notamment des prochaines échéances électorales de 2021 qui s’approchent à grands pas.

Le temps presse et il ne faut pas attendre le dernier moment pour le faire, a-t-il noté.

Le PPS est fermement attaché à son identité de parti socialiste, de gauche et progressiste, militant sans relâche pour une société de justice sociale, de démocratie et de progrès, a-t-il martelé, invitant les militants à honorer leurs engagements envers les idéaux des fondateurs du PCM (parti communiste marocain) et du PLS (parti de la libération et du socialisme), dont le PPS est l’héritier légitime.

Une identité, un idéal et des principes

Le PPS n’est pas un parti incolore et inodore. C’est un parti qui se distingue par son identité, son idéal et ses principes. Il poursuit le combat pour la mise en œuvre notamment des résolutions de son dernier congrès national, qui a appelé dans le document politique, que les congressistes ont adopté à l’unanimité, à faire de la question organisationnelle la priorité des priorités pour redresser la situation et renforcer ses rangs par des nouvelles recrues, a-t-il expliqué. Et ce dans le but ultime de permettre au PPS d’être à la créer une nouvelle dynamique qu’il occupe.

Loin de tout dogmatisme, le dernier congrès national du parti comme les résolutions du Comité central ont insisté sur l’impératif pour le parti de s’ouvrir davantage sur de nouvelles compétences pour insuffler un souffle nouveau aux instances du parti en les alimentant par un sang nouveau et de nouvelles idées, a rappelé le SG du PPS. C’est d’ailleurs dans ce sillage que se tient la présente rencontre régionale pour faire le point de la situation au niveau des instances locales et prendre les mesures requises pour l’organisation à temps de la session du printemps du congrès régional avant la fin du mois d’avril, selon lui.

Pour ce faire, le parti invite à la réflexion et à l’innovation, a-t-il dit, soulignant que le  n’a jamais été un parti d’idées stéréotypées.

Revenant sur la situation politique du pays, il a indiqué que beaucoup de choses manquent de clarté, étant donné le peu d’informations sur les insuffisances marquant la gestion des affaires du pays. De nombreuses interrogations des citoyennes sont toujours sans réponse.

Mais cela n’empêche en rien le PPS de jouer son rôle en participant dans la gestion des affaires du pays et en contribuant à l’encadrement des citoyens, a-t-il expliqué, rappelant que c’est au Comité central de débattre de la question lors de sa prochaine session. Car en dépit de la confusion qui plane sur le paysage politique et de l’absence d’un débat sérieux sur les questions de fond, le PPS continue de faire connaitre au grand jour ses positions et ses points de vue, conformément à ses principes et idéaux et ce dans le respect total des institutions du pays, a souligné Benabdallah, qui n’a pas manqué de rendre hommage aux sections qui s’acquittent convenablement de leurs tâches, conformément aux dispositions de la dernière circulaire émise dans ce sens par le Bureau politique du parti.

Auparavant, Nadia Touhami avait souligné la portée de cette rencontre dont l’ordre du jour porte précisément sur l’examen de la situation organisationnelle des instances du parti dans la Région Rabat-Salé-Kénitra et les perspectives d’avenir.

Pour sa part, Anass Doukkali a appelé à la mobilisation pour que le PPS continue sa lutte, faisant fi de toutes les difficultés et les obstacles qui entravent sa marche.

M’Barek Tafsi  

Related posts

*

*

Top