CAN-2017 : Le Maroc pour la forme… !

La sixième et dernière journée de la phase de groupes des éliminatoires menant vers la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) prévue au Gabon du 21 janvier-12 février, aura lieu ce week-end. Cette ultime journée sera, en effet, décisive pour dévoiler l’identité des six derniers participants à la phase finale où ils rejoindront, outre le pays-hôte, le Maroc premier pays qualifié, le Cameroun, l’Egypte, le Ghana, la Guinée Bissau, le Mali, le Sénégal, l’Algérie, et le Zimbabwe, qui sont déjà assurés de disputer la compétition.

Le Maroc, premier qualifié à cette CAN, jouera ce dimancheun match pour la forme contre le Sao Tomé qu’il a battu dans son fief (1-3) lors du match « aller ». Ce match prévu au complexe sportif Moulay Abdellah en nocturne, ne revêt pas un grand enjeu pour le Maroc, déjà qualifié, si ce n’est pas pour soigner son image au classement FIFA après le match nul en amical (0-0) devant l’Albanie, mercredi dernier.

Le Sao Tomé-et-Principe, petit poucet du groupe est déjà éliminé. Il ferme seul la marche avec 3 points derrière la Libye (4 pts) qui est également éliminé. Le Cap Vert qui vient en deuxième place avec 9 points compte battre la Libye pour avoir une des deux meilleurs places des classements des différents groupes en lice afin d’accompagner le Maroc leader avec 13 points avant ce dernier match des qualificatifs.

Par ailleurs, la concurrence bat son plein dans la majorité des autres groupes. A commencer par la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique en titre, qui jouera sa qualification,ce samedi à domicile devant la Sierra-Leone. Leaders du groupe I mais seulement avec  5 points, les Ivoiriens restent sous la menace de leur adversaire du jour, qui les talonne d’une seule unité dans un groupe à 3 où le Soudan, exempt, compte également 4 points mais en quatre matches. Les Eléphants, prochains adversaire des Lions de l’Atlas en compagnie des sélections du Gabon et du Mali dans l’autre phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018, se trouvent ainsi acculés à assurer s’ils veulent se qualifier dans l’espoir de défendre leur titre en CAN 2017.

En plus de la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso (leader de la poule D avec 10 points) et finaliste de la CAN 2013, n’a d’autre solution que la victoire devant Botswana, au risque de se faire doubler sur le fil par l’Ouganda, qui compte le même nombre de points et qui hérite du petit poucet du groupe, les Comores.

Dans le groupe A, la Tunisie jouera sa qualification face au Liberia. Ex-aequo en tête avec 10 points chacun mais avec un avantage pour le Liberia qui bénéficie du goal-avérage, la Tunisie n’a d’autre choix que la victoire dans ce groupe où le Togo 3e avec 8 points affrontera le Djibouti dernier avec un compteur à 0. La Tunisie pourrait ainsi être le 4e pays arabe présent en CAN du Gabon, après le Maroc, l’Algérie et l’Egypte.

Dans le groupe B, la qualification entre la RD Congo leader avec 12 points et la Centrafrique (10 pts) qui s’affronteront dans un duel chaud.

Ce sont là les matches les plus disputés dans cette ultime journée où le premier de chacun des 13 groupes se qualifie en compagnie des deux meilleurs deuxièmes.

L’équipe du Maroc qui a pour la première fois assuré la qualification depuis fort longtemps, devra aborder son match contre la Sao Tome prévu dimanche prochain avec un grand sérieux même s’il reste formel. C’est l’image qui est enjeu et qui compte beaucoup pour une sélection nationale à la recherche du sacre final d’un titre continental qui lui fait défaut depuis la CAN 1976 remportée pour la première et la dernière fois…

Ce n’est donc pas encore fini pour les Lions de l’Atlas qui, après le Sao Tomé, ne joueront plus pour la forme…

Rachid Lebchir

*

*

Top